AccueilSPORTSFCVBFootball/Nationale 2 : le FCVB au révélateur ajaccien

Football/Nationale 2 : le FCVB au révélateur ajaccien

Vendredi, les hommes d'Alain Pochat accueillent le Gazélec d'Ajaccio avec l'objectif de retrouver le chemin de la victoire.
Football/Nationale 2 : le FCVB au révélateur ajaccien
Franck CHAPOLARD

SPORTSFCVB Publié le ,

Alain, vous retrouvez le championnat après un 5e tour de Coupe de France difficile face à Aubenas samedi (victoire 1-0). Mais l'essentiel a été assuré avec la qualification…

Alain Pochat, entraîneur du FCVB : "Comme on s'y attendait, ça n'a pas été simple c'est vrai. Il ne faut pas oublier que cette équipe a éliminé Chasselay l'année dernière. Mais on les a pris au sérieux, on a été consistant, appliqué et au final on passe."

Ce match vous a aussi permis de faire tourner l'effectif.

"J'ai pu voir des garçons comme Dimitri Calloin notamment. C'était l'occasion pour lui de se mettre dans le rythme et montrer qu'il était là pour postuler en championnat. Guila (Guilavogui), Pierre Ertel, Mohamed Labhiri ont aussi eu du temps de jeu. Le seul point noir c'est la blessure de Max' Jasse (NDLR : touché à la cheville). Mais comme il est suspendu ce week-end, il va pouvoir récupérer tranquillement."

Vendredi vous retrouvez le Gazélec d'Ajaccio. Quelles sont les forces de cette formation ?

"Ils connaissent un début de saison particulier avec ce forfait au Red Star (NDLR : qui leur a coûté une défaite sur tapis vert et un point de pénalité). Et comme toutes les équipes qui viennent de Ligue 2, ils ont un peu de mal. Mais il y a du talent. C'est un groupe jeune, avec des garçons du cru. Ils sont joueurs, aiment repartir de derrière, ont un milieu de terrain dynamique et peuvent compter sur quelques vieux de la vieille comme Roderic Filippi et David Pollet. Ça ne sera pas facile."

On peut donc s'attendre à un match ouvert…

"On verra. C'est toujours compliqué à prévoir. Maintenant, tout le monde s'étudie, essaie de surprendre son adversaire. C'est pour ça qu'on prépare les joueurs à tous les scénarii possibles."

Vous aurez des absents vendredi ?

"Hormis Maxime Jasse et Cément Cabaton, non, même si Thomas Robinet est incertain. Il faudra faire des choix."

Propos recueillis par Tony Fonteneau

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?