Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National : Villefranche s'incline à Concarneau au terme d'un match fou

le - - FCVB

Football/National : Villefranche s'incline à Concarneau au terme d'un match fou
Franck CHAPOLARD - M'Madi et les Caladois se sont inclinés pour la deuxième fois de la saison à Concarneau.

En Bretagne, les Caladois ont un moment cru pouvoir remporter leur première victoire de la saison. Avant de tout perdre dans le dernier quart d'heure.

Vendredi 21 septembre, 8e journée de National. A Concarneau, au stade Guy-Piriou, l'US Concarneau bat le FC Villefranche 4-3 (2-2 à la mi-temps). Buteurs pour Concarneau : Le Joncour (16e), Martin (csc, 34e), Illier (75e), Gegousse (83e) ; pour Villefranche : Bénédick (33e), Abenzoar (41e), Toko (63e). Composition du FCVB : Sauvage, Martin, Abenzoar, Lacour, Pagerie, Jasse (c), Sergio, M'Madi (Blanc, 65e), Toko (Mambu, 65e), Bénédick, Labeau.

Complètement fou ! Ce match entre l'US Concarneau et le FC Villefranche aura été complètement fou. Et si les amateurs de tactique et de catenaccio ont dû avaler de travers à la vue de cette rencontre de la 8e journée de National, les fadas de hourra football ont sûrement apprécié. Les supporters caladois, eux, auront longtemps cru à une première victoire des Tigres. Avant de déchanter...

Le match

Cette saison, les Caladois ont l'habitude de bien débuter leur rencontre en confisquant le ballon à leurs adversaires. Mais ce vendredi, à Concarneau, c'est un FCVB moins à l'aise au milieu de terrain qui a entamé la 8e journée de championnat. Conséquence directe, ils ont rapidement encaissé un premier but sur corner où Le Joncour, seul au point de penalty, ne laissait aucune chance au pauvre Sauvage. Derrière, les Bretons auraient même pu doubler la mise si Damessi puis Fleury s'étaient montrés plus adroits.

Mais à Villefranche, on a de la ressource. Et les Caladois l'ont montré à la 33e minute lorsque, sur une offrande de Toko, Bénédick ne laissait pas passer sa chance. Un tir cadré, un but. Sauf qu'une minute plus tard, sur un centre presque anodin, le malheureux Kévin Martin trompait son propre gardien. La folie s'emparait alors du petit stade Guy-Piriou avant que l'enthousiasme breton ne soit douché par le réalisme made in Calade. Cette fois-ci c'est Abenzoar, remplaçant de Gonzalez, qui se montrait opportuniste sur un frappe de Toko repoussée par le portier concarnois. 2-2 à la mi-temps, un score presque flatteur pour des Caladois moins dans la maîtrise qu'à leur habitude.

Boostés par leur réussite, les hommes d'Alain Pochat débutaient la deuxième mi-temps pied au plancher mais Abenzoar ratait le doublé après un coup-franc bien frappé par Sergio. Et si Bénédick ne se montrait pas plus décisif à la 61e, Toko ne laissait pas passer sa chance. Sur un long ballon du distributeur Sergio, l'attaquant caladois enchaînait un contrôle poitrine frappe imparable pour Basilio, gardien de Concarneau. Villefranche semblait enfin tenir son premier succès.

Mais, à force de reculer et de laisser le ballon à leur adversaire, les hommes d'Alain Pochat se faisaient punir à la 75e par Illier, bien servi par l'intenable Benali. Pire, huit minutes plus tard, c'est Gegousse qui venait crucifier le FCVB sur un ballon mal repoussé par Jonathan Lacour. 4-3, score final. Un scénario fou mais pas si cruel que ça pour des Caladois en manque de maîtrise défensive dans cette rencontre.

Au classement, les Caladois glissent au 15e rang, à égalité de point avec Pau, premier relégable. Inquiétant.

Le joueur

Les grincheux diront qu'il perd des ballons, que ses appels ne sont pas toujours tranchants et que son travail défensif a, parfois, laissé à désirer. Mais ce vendredi, sur la pelouse de Concarneau, Christian Toko aura été l'homme par qui le danger est venu. D'abord sur le premier but où il a adressé un centre millimétré pour un Bénédick adroit. Puis sur le deuxième où il a vu sa frappe repoussée par le portier breton sur un Abenzoar opportuniste. Et enfin sur la troisième réalisation caladoise où il a réalisé un enchaînement contrôle poitrine-frappe imparable. Sa sortie a coïncidé avec la grosse baisse de régime du FCVB. Hasard?

Tony FONTENEAU




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer