AccueilSPORTSFCVBFootball/National : Vargas-Rios espérait tellement mieux…

Football/National : Vargas-Rios espérait tellement mieux…

L'ancien défenseur chasselois, de retour avec Le Mans hier dans le Beaujolais, comme capitaine, a regretté la courte défaite de sa formation en Calade (1-0), un soir où il les Sarthois jouaient l'une de leurs dernières chances pour le podium. .
Le latéral gauche du Mans a livré un beau duel à l'intrépide piston droit du FCVB, Rémi Bonenfant.
FRANCK CHAPOLARD - Le latéral gauche du Mans a livré un beau duel à l'intrépide piston droit du FCVB, Rémi Bonenfant.

SPORTSFCVB Publié le , RALPH NEPLAZ

La veille, il se faisait une joie réelle de revenir dans une région, le Beaujolais-Val-de-Saône, où il avait vécu une seule saison à Chasselay (2019-2020) qui n'était pas allée jusqu'au bout, se faisant des amis – son pote le gardien Yohan Muzy était à Chouffet - dans le coin, et laissé le souvenir d'un joueur majeur du coach Cris qu'il a retrouvé cette saison au Mans. Hugo Vargas-Rios était attendu par beaucoup.

Et vendredi soir, finalement, en Calade, la sensation d'une saison qui a tourné dans le sens des Caladois a prévalu sur tout le reste, au grand regret du latéral gauche manceaux, revenant sur le début de match timoré des Sarthois : "Les matches, en National, se jouent souvent sur la détermination. Nous en avons manqué dans les 25 premières minutes. C'est ce qui nous a servi d'électrochoc. On a su mettre plus de détermination, ensuite. On a raté trop d'occasions franches. On s'est découvert et laissé l'opportunité de mettre le second but qu'ils n'ont pas mis. On a espéré jusqu'au bout avec une dernière occasion, au bout du match que nous nous parvenons pas à convertir (Ndiaye, 92e …). Cela rajoutera de la frustration. On se dit que si nous avions mis des ingrédients nécessaires dès le début cela aurait pu nous sourire".

"Rectifier le tir pour la saison prochaine…"

De la frustration en stock, Le Mans de Vargas-Rios en a ramené dans le car sur le trajet du retour. La sensation que la chance de jouer le podium appartient désormais au passé. Le capitaine du Mans de confirmer : "La course pour la montée est vraiment devenue difficile pour nous. On est reste Le Mans FC, on se doit de gagner le maximum de match jusqu'à la fin. Nous n'avons pas été assez réguliers. Ceux qui montent dans ce championnat l'auront été plus que nous. Il n'y a pas de secrets." Place à la saison prochaine, où presque au Mans. "Ce club reste une institution du foot français. Il faut que l'on se remette en question, attendre les quatre derniers matches, pour pouvoir rectifier le tir pour la saison prochaine.."

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?