Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National : "On prend trois points précieux"

le - - FCVB

Football/National : "On prend trois points précieux"
Tony FONTENEAU

Même si tout n'a pas été parfait, Alain Pochat était soulagé de voir son équipe répondre positivement pour ce premier match de la saison.

Sur quoi aviez-vous insisté lors de la préparation de cette rencontre?

"Je me suis surtout servi du match qu'on a fait contre l'Athletico de Marseille où on était très souvent en déséquilibre, avec des centraux qui partaient très haut. En jouant comme ça face à Boulogne, on risquait de se faire trucider. Toutes les occasions qu'ils se sont créées en première mi temps c'est parce qu'on leur a laissé des munitions bêtement, alors qu'on était prévenu. Ça a été un match compliqué contre une équipe qui joue uniquement en transition."

Malgré tout vous prenez trois points dès l'ouverture du championnat. Rassurant...

"C'est sûr. Ouvrir le score ça aide. Je pense que l'année dernière, c'est le genre de matchs qu'on aurait perdu. Là ça n'est pas le cas. Ça va forger le caractère du groupe. Démarrer à la maison ça n'était pas le plus facile et on l'a bien fait en prenant trois points précieux."

Comment expliquez vous la fin de match un peu compliquée de votre équipe?

"On a eu un peu peur de se faire rejoindre après avoir eu les occasions pour tuer le match. Et on a aussi manqué de lucidité à cause de la fatigue. On n'est pas encore prêts physiquement à tenir 90 minutes. C'est pour ça que j'ai retardé au maximum les changements, pour voir lequel de mes joueurs avaient le moins de gazoline dans le moteur."

C'était la première fois que vos trois arrières centraux (Flegeau, Renaud et Martin) étaient associés. Votre analyse?

"C'était un peu un pari. On avait choisi de mettre Kévin Renaud pour qu'il puisse répondre dans le domaine aérien avec son gabarit imposant. Tout n'a pas été parfait entre eux. On aurait pu mieux maîtriser le ballon. Mais dans l'ensemble je suis satisfait."

Et Thomas Robinet devant?

"Déjà sur les matchs amicaux il avait montré des choses intéressantes. C'est un bagarreur, qui fait beaucoup de courses... Et il marque, je suis content. Je l'avais mis tireur de penalty. Ça lui permet de débloquer son compteur et j'espère que ça va le mettre sur de bons rails."

Propos recueillis par Tony Fonteneau

Laurent Guyot, entraîneur de Boulogne : "Au vu des occasions qu'on a eu, j'aurais déjà été déçu avec un match nul. Mais le football c'est de l'efficacité et Villefranche a été très efficace, pas nous. Après on a été trop brouillons en deuxième période. J'ai quand même apprécié le comportement des joueurs. Maintenant on va devoir travailler devant le but. Mais ça va venir avec l'entraînement et l'enchaînement des matchs. (Sur le FCVB) Aucune surprise pour moi. Ils sont très bien organisés avec un système maîtrisé."




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer