AccueilSPORTSFCVBFootball/National : le FCVB veut finir le travail face à Concarneau

Football/National : le FCVB veut finir le travail face à Concarneau

Face à Concarneau, les Caladois tenteront d'enchaîner un quatrième match sans défaite. Dernier volet d'une folle semaine pour le moment bien négociée.
Football/National : le FCVB veut finir le travail face à Concarneau
Franck CHAPOLARD - Ali M'Madi, absent à Avranches, fait son retour face à Concarneau.

SPORTSFCVB Publié le ,

Ne pas rater la dernière marche. Voilà la mission que tentera de relever le FCVB ce vendredi face à Concarneau au stade Armand-Chouffet. Car pour le moment, les Caladois ont plutôt bien négocié cette inédite semaine avec trois rencontres au programme. Après le succès face à Pau il y a huit jours (2-1), les hommes d'Alain Pochat ont su ramener un point de leur déplacement à Avranches, une formation qui restait sur trois succès consécutifs.

Pourtant, le technicien caladois avait presque un goût d'inachevé après son déplacement en terre normande. "Le scénario du match laisse un sentiment mitigé puisqu'ils ont joué à dix pendant 60 minutes. Derrière on a eu des opportunités, même en début de rencontre à onze contre onze, notamment un but refusé qui était valable. Maintenant, si on nous avait dit avant le match qu'on ramènerait un point, on aurait signé. Et on reste cohérent dans notre contenu. C'est quand même positif."

Un travail de récupération

Rentrés mercredi midi d'Avranches, les Caladois ont, depuis, eu peu de temps pour préparer au mieux la rencontre face à Concarneau. "On ne souffle pas beaucoup, avoue Alain Pochat. On a surtout travaillé sur la récupération avec un peu d'étirements, de sophrologie, de soins…" Pas forcément l'idéal pour aborder un match capital et boucler un mois en mode "marathon man". "D'autant plus que Maxime Jasse a pris une béquille mardi et est incertain (NDLR : il est finalement dans le groupe). Mais sinon, les autres sont aptes à jouer. Finalement, on a eu peu de bobos ces derniers temps. Ça me permet d'équilibrer les temps de jeu en laissant certains gars au repos."

Concarneau, "une équipe chiante à jouer"

Vendredi à Chouffet, les supporters caladois pourraient bien assister à une rencontre champagne entre une équipe caladoise avide de jeu et des Bretons costauds offensivement avec leur goleador Jung. "Au match aller, le scénario avait été un peu fou (NDLR : défaite 4-3 après avoir mené au score). C'est une équipe qui ne lâche jamais rien, avec des garçons très généreux. Franchement, ils sont chiants à jouer et ça sera un match âpre."

Alors forcément, le technicien basque espère surtout que son équipe ne laissera aucune munition à son adversaire du soir, comme ça avait pu être le cas il y a une semaine face à Pau. "Il faudra aussi qu'on soit efficace devant. Quand on mène au score c'est toujours plus facile d'enchaîner moralement et physiquement. Même lorsqu'on a joué un match quatre jours plus tôt."

Tony Fonteneau

Le groupe caladois face à Concarneau : Sauvage, Gonzalez, Belkorchia, Lacour, Mambu, Benedick, Pagerie, Sergio, Paye, N'Diaye, Blanc, Ertel, Jasse, Labeau, Lemb, M'Madi.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?