Fermer la publicité

Football/National : le FCVB veut enfin faire la fête à la maison

le - - FCVB

Football/National : le FCVB veut enfin faire la fête à la maison
Franck CHAPOLARD

Quatre jours après le nul à Boulogne, les Caladois vont tenter de capitaliser face au Mans, au stade Armand-Chouffet, où ils n'ont toujours pas gagné cette saison.

Parler de tournant serait peut-être un peu exagéré. Pourtant, tout le monde s'accorde là-dessus, le match de vendredi face au Mans aura une importance particulière pour le FCVB. "On n'a toujours pas gagné à la maison, donc une première victoire ferait vraiment du bien, avoue Rémi Sergio. De toute façon, si on veut espérer quelque chose cette saison, ça passe par des succès à la maison."

Surtout, un bon résultat face aux Sarthois, anciens pensionnaires de Ligue 2, permettrait aux Caladois de capitaliser le nul ramené de Boulogne ce lundi. "Une rencontre qu'on a abordé dans le bon sens, indique le technicien basque du FCVB. Dommage qu'on rate ce pénalty en début de match. Derrière, même si on a la maîtrise, on n'a pas beaucoup d'occasions franches. C'est un peu notre problème en ce moment. On manque de justesse devant."

Un aspect que les Caladois ont forcément travaillé à l'entraînement cette semaine, même si la priorité pour Alain Pochat restait de bien récupérer, histoire d'aborder au mieux le calendrier bien chargé à venir (NDLR : trois rencontres en onze jours). "On a fait venir deux kinés pour ça. Les gars ont pu profiter de séances de balnéo, de piscine… Et on a adapté le dosage des entraînements."

S'adapter aux conditions

Reste à savoir si ça sera suffisant pour retrouver l'efficacité de la saison dernière sur la pelouse de Chouffet, où les Caladois n'avaient perdu que deux fois en douze rencontres. Soit autant que cette saison en… trois petits matchs. "On se doit de prendre des points mais ça ne sera pas simple face au Mans. Quand on voit leur effectif, avec des garçons qui ont tous joué en Ligue 2… Ils viennent aussi de prendre Gimbert, une attaquant avec une belle expérience. C'est très costaud à tous les postes. Et c'est surtout programmé pour jouer au-dessus."

Pour espérer empocher les trois points, les Caladois devront aussi faire avec une pelouse usée, qui devrait souffrir des conditions météorologiques attendues. "On n'a pas le choix, il faudra faire, explique Rémi Sergio. On devra peut être moins porter le ballon, être encore plus concentré et jouer simple, dans leur camp."

Côté effectif, Arnold Garita reste incertain pour cette rencontre. Frédéric Injai, lui, sera de retour après avoir purgé un match de suspension.

Tony Fonteneau




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer