Fermer la publicité

Football/National : un FCVB taille patron face à Chambly

le - - FCVB

Football/National : un FCVB taille patron face à Chambly
Franck CHAPOLARD

En ce début de saison, le FCVB c'est du costaud. Au terme d'une prestation quasi-parfaite, les Caladois ont presque facilement disposé de Chambly (3-0). Au classement, Hervé Della Maggiore et sa bande occupent la troisième place.

Après une convaincante prestation à Boulogne, Hervé Della Maggiore avait demandé une confirmation à ses hommes. Il a été plus qu'entendu ce soir avec cette victoire 3-0. Impériaux dans le jeu, dominateurs dans tous les secteurs et jamais mis en danger, les Caladois ont montré que, cette saison, il faudrait très certainement compter sur eux. Prochaine rencontre dans une semaine à Orléans.

90e. Et la barre de Taufflieb sur coup franc pour terminer. On en reste sur ce score de 3-0. Prestation clinique des Caladois qui, toujours dans la maîtrise, ont su accélérer lorsqu'il le fallait pour s'imposer en patron.

84e. Elisor cède sa place à Manseri.

80e. Et le troisième !!! Martin est trouvé sur la gauche. Il sert Gezoui qui, en pivot, lui remet. A 25m, Martin tente sa chance. Ficelle ! 3-0.

A noter trois changement pour le FCVB. Khous, Dabasse et Pagerie cèdent leur place. Taufflieb, Gezoui et Martin rentrent.

75e. Deux opportunités coup sur coup pour le FCVB. D'abord Elisor qui tergiverse trop et se fait reprendre. Puis Nirlo, 30 secondes plus tard, qui voit sa frappe contrée.

68e. Tout en contrôle, les Caladois maîtrisent toujours les débats. Chambly a toujours autant de mal à se montrer dangereux.

51e. Les Caladois doublent la mise ! Sur une récupération haute de Bonenfant, Dabasse percute et tente sa chance des 20m devant une défense plus que passive. Petit filet et 2-0 pour le FCVB.

49e. Chambly se découvre un peu et Bouet fait chauffer les gants.

C'est la mi-temps à Chouffet. D'abord dominateurs sans vraiment se montrer dangereux, les Caladois ont finalement logiquement ouvert le score juste avant la mi-temps grâce à un délicieux lob de Simon Elisor.

43e. Et le but caladois ! Sur un contre supersonique, Dabasse lance Elisor en profondeur. L'ancien de Sète enrhume son vis à vis et tente un lob. Juste sous la barre, magnifique. Du travail de professionnel. 1-0 pour le FCVB.

41e. Si le FCVB domine les débats au milieu de terrain, ils ont encore du mal à déséquilibrer une équipe picarde bien en place et qui ne prend aucun risque.

33e. Carton jaune pour l'ancien caladois Axel Dauchy, coupable d'un tirage de maillot sur Dabasse.

21e. Encore une situation pour le FCVB. Khous percute et trouve à nouveau Dabasse qui se retourne et tente. C'est contré.

18e. Oh la belle opportunité pour le FCVB. Bon débordement d'Injaï. Le ballon file de l'autre côté jusqu'à Bonenfant qui centre instantanément. Dabasse dévie le cuir mais ça ne suffit pas. C'est à côté.

10e. Début de rencontre animée. Les Caladois auraient pu bénéficier d'un pénalty après un contact litigieux sur Dabasse dans la surface.

Pour cette rencontre, HDM a opté pour du classique : Bouet, Bonenfant, Romany, Renaut, Flegeau, Pagerie, Injai, NIrlo, Khous, Dabasse et Elisor.

Les réactions...

Hervé Della Maggiore (entraîneur de Villefranche) : "Une belle soirée"

"On avait à cœur de marquer les esprits à domicile. On a accompli un match bien abouti. Il y a trois choses positives : la victoire, le fait d'avoir marqué trois buts ce qui ne nous était pas arrivé jusqu'ici, ne pas encaisser de buts en restant la meilleure défense du championnat. C'est une belle soirée avec des attaquants qui marquent des buts et des défenseurs qui font leur travail. Toute l'équipe a montré de belles choses. On aura de bons arguments à faire valoir la semaine prochaine au Red Star, une équipe revancharde, devant un public qui pousse toujours son équipe. A nous d'être solides là-bas pour ramener quelque-chose."

Bruno Luzi (entraîneur de Chambly) : "Villefranche a été plus mâture"

"On a vécu un mauvais début de match, ensuite, on a réussi à rééquilibrer les débats. Sur cette fin de première mi-temps, on était mieux. On a commis trop d'erreurs. En National, il faut être efficace à chaque fois. Villefranche a été plus mâture que nous. On ne peut pas être et avoir été. On n'est pas dans le même championnat que notre adversaire, en ce moment, ça le sera peut-être dans six mois. Il ne faut pas se faire d'illusions. Il va falloir se sortir les doigts des fesses, sinon on va commencer à regarder en bas."

Propos recueillis par Ralph NEPLAZ




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide