AccueilSPORTSFCVBFootball/National : le FCVB a les yeux braqués sur Chambly avant de penser à la coupe

Football/National : le FCVB a les yeux braqués sur Chambly avant de penser à la coupe

Toujours en quête de points, les Caladois reçoivent le co-leader du championnat vendredi à Chouffet. Une rencontre à ne surtout pas prendre à la légère à quatre jours du 16e de finale de Coupe de France face aux Herbiers.
Football/National : le FCVB a les yeux braqués sur Chambly avant de penser à la coupe
Franck CHAPOLARD

SPORTSFCVB Publié le ,

Lundi, les Caladois ont entendu parler du pays au moment de faire le débrief du match du week-end face à Marignane (1-1). "C'est vrai que je leur ai mis une soufflante", avoue Alain Pochat. Il faut dire que le coach caladois n'a que peu apprécié l'égalisation des sudistes à la dernière seconde du temps additionnel. "J'avais les boules. On rate un pénalty, des face-à-face, on tape la barre… Et surtout, on doit bien mieux gérer la fin de match. Les joueurs n'ont pas assez de vice, de métier. Il faut qu'on apprenne à haïr encore plus la défaite."

Les deux points perdus à Marignane ne sont d'ailleurs pas les seuls que le FCVB a laissé traîner en route depuis août. "En étant le plus objectif possible, j'ai compté que nous pourrions avoir neuf à dix points en plus. Entre le nul à Rodez, la défaite face au Mans, celle face à Quevilly… Si on avait mieux géré la fin de ces matchs, on serait cinquième au classement."

"Chambly, mature et dur à bouger"

C'est donc dans un esprit de revanche que le coach caladois a préparé le duel de vendredi face à Chambly. "Ça va être un match important pour nous. Il faut qu'on prenne des points à la maison." Pas simple contre une formation qui occupe le strapontin de leader avec une rencontre en moins à jouer. "C'est vraiment une belle équipe. Qui a un peu évolué par rapport à l'année passée où ils imposaient surtout un combat physique. Là ils ont des garçons comme Eickmayer, Flochon, Beaulieu ou Heinry qui savent manier le ballon. Et en plus de ça, ils sont très matures et durs à bouger quand ils mènent au score."

A Villefranche de ne pas tomber dans le piège et de proposer du jeu sans pour autant se faire prendre en contre. "Il faut qu'on trouve le bon équilibre. Etre rigoureux défensivement sans pour autant rester dans notre camp, parce que ça, on ne sait pas le faire." Et aussi ne pas penser au 16e de finale à venir mardi face aux Herbiers. "De toute façon, ceux qui veulent jouer la coupe vont devoir répondre présents vendredi. Et après ça sera à moi de faire des choix."

T.F.

Le groupe caladois : Sauvage, Philippon, Ertel, Gonzalez, Pagerie, Martin, Belkorchia, Camelo, Burel, Sergio, N'Diaye, M'Madi, Mambu, Toko, Labeau, Benedick, Blanc, Jouffreau. Lacour et Lemb sont suspendus, Abenzoar et Jasse toujours blessés.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?