Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National : le FCVB en conquête à Quevilly

le - - FCVB

Football/National : le FCVB en conquête à Quevilly
Franck CHAPOLARD - Arnold Lemb et le FCVB espèrent poursuivre leur série positive à Quevilly ce soir.

Les footballeurs caladois défient ce soir à 20 h l'équipe de Quevilly-Rouen sur sa pelouse. Avec l'ambition de faire un pas de plus vers le maintien.

Le Football Club Villefranche Beaujolais joue ce jeudi soir à 20 h sur la pelouse de Quevilly-Rouen (match avancé en raison de la rencontre de l'équipe de France demain soir). Les partenaires de Maxime Jasse se déplacent en Normandie non sans appétit, eux qui enchaînent les sorties probantes depuis le début de l'année 2019. Les deux équipes épousent actuellement des trajectoires opposées. Villefranche reste sur cinq matchs sans défaite (2 victoires, 3 nuls), tandis que Quevilly demeure sur cinq sorties sans succès (deux défaites, trois nuls). Et deux petits points ne séparent plus Quevilly (9e avec 34 points) du FCVB (11e avec 32 points). C'est dire l'importance de la confrontation de ce soir sur le plan comptable. Le tour de la question avec Alain Pochat, le coach caladois.

SE RAPPROCHER DE L'OBJECTIF MAINTIEN

"Notre série positive s'est poursuivie le week-end dernier contre Rodez avec ce nul 1-1 face au leader. Même si j'aurais bien aimé voir la fin du match à onze contre onze (Ndlr Belkorchia a été exclu à la 62e pour deux cartons jaunes reçus en trois minutes). Il faut encore prendre des points, continuer à être acharné pour au plus vite prendre les victoires qui pourraient permettre de finir un peu plus tranquillement la saison, une fois le maintien assuré. Quand on peut se payer le luxe de finir avec les deux ou trois derniers matchs sans pression et déjà commencer à préparer la saison suivante, c'est quand même un gros plus. Mais on n'en est pas là... Je pense qu'il nous manque encore au moins six points."

UNE REVANCHE APRÈS L'ALLER

"Au match aller contre Quevilly, on perd 1-0 après un but à la 86e minute, sans avoir été vraiment mis en danger auparavant. On en a reparlé dans la semaine à l'entraînement, suite à une situation un peu anodine et un problème de placement suite à une touche. J'ai rappelé aux gars que c'était le même genre d'erreur qui nous avait coûté le but et le match à l'aller. C'est un détail qui avait fait la différence, et moi je l'ai encore en travers de la gorge."

QUEVILLY, ATTENTION À LA BÊTE BLESSÉE

"On y va bien sur pour prendre des points mais attention à Quevilly, qui est un peu une bête blessée, avec une série de résultats contraires ces derniers temps. Ils ont eu pas mal de pépins, de blessures, de suspensions, mais leur effectif sera bien regarni contre nous ce soir. Ça s'annonce chaud. Ils ont une équipe athlétique, des garçons très solides physiquement. Ils descendent de Ligue 2, ils ont le statut pro, ils ont encore recruté au mercato. On boxe pas dans la même catégorie, que ce soit au niveau du budget comme de l'effectif. A nous de faire front afin de poursuivre sur notre dynamique qui génère beaucoup de positif au sein du groupe."

Propos recueillis par Julien VERCHÈRE




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer