AccueilSPORTSFCVBFootball/National : le FCVB à Quevilly pour reprendre sa marche en avant

Football/National : le FCVB à Quevilly pour reprendre sa marche en avant

Battus par La Duchère au terme d'un derby sans saveur, les Caladois vont tenter de se reprendre en Normandie vendredi soir.
Football/National : le FCVB à Quevilly pour reprendre sa marche en avant
Franck CHAPOLARD

SPORTSFCVB Publié le ,

Après la frustration vient souvent l'acceptation. Si vendredi dernier, les Caladois n'ont pas réussi un très grand match, Alain Pochat, le coach caladois, avait préféré retenir le comportement très frileux des Duchèrois sur le terrain. Mais quelques jours après la rencontre, le discours du technicien basque du FCVB a changé. "En revoyant les images, on s'aperçoit qu'on a pas été très bons. Il aurait fallu plus de justesse, de mobilité et de variété dans le jeu pour forcer le verrou. On s'est trop souvent précipité même si c'était un peu mieux dans les trente dernières minutes."

Pas forcément la bonne recette face à un bloc très bas. Un type d'opposition que les Caladois risquent de pas mal retrouver cette saison. "Même si j'espère qu'on va aussi rencontrer des équipes joueuses, sur ce genre de matchs, il faudra qu'on fasse preuve de plus de clairvoyance. Mais ça demande du temps. Il ne faut pas oublier qu'on a quand même changé 10 à 12 joueurs depuis la saison dernière."

Vendredi, Alain Pochat s'attend néanmoins à une adversité bien différente de la part de Quevilly, une formation qui n'a toujours pas trouvé la clé du succès cette année. "C'est une équipe jeune mais très forte. Devant ça va à 2000 à l'heure avec des garçons comme Araujo, Ndao, Nomel… C'est du haut niveau." Alors pourquoi ces difficultés (un nul pour deux défaites, sept buts encaissés) ? "C'est une équipe qui se livre. Et ils ont pris des buts un peu casquettes sur coup de pied arrêté."

Pour préparer ce match, Alain Pochat a pu compter sur imothée Taufflieb, ancien de la maison normande. "Il connaît le coach, ses habitudes, quelques joueurs… Donc bien sûr on en profite." Reste à savoir si ça sera suffisant…

T.F.

Le groupe caladois : Sauvage, Caruso, Belkorchia, Renaut, Flegeau, Cabaton, Jasse, Blanc, Sergio, Taufflieb, Agounon, Benedick, Ndiaye, Guilavogui, Dadoune, Robinet, Ly.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?