Fermer la publicité

Football/National : le FCVB à la poursuite de son rêve

le - - FCVB

Football/National : le FCVB à la poursuite de son rêve
Franck CHAPOLARD

Samedi, à 18h, le FCVB, toujours troisième au classement, défie le SC Lyon, lanterne rouge. Un match plus que capital pour les deux formations avec, en jeu côté caladois, une place de barragiste. Et le droit de continuer à rêver à la Ligue 2.

Un point qui pourrait tout changer. Un point pour marquer l'histoire du club. Et surtout, un point pour poursuivre une incroyable aventure, lancée neuf mois plus tôt, à Saint-Priest. Samedi, à Chouffet, la mission du FCVB sera simple : ne pas perdre pour qu'enfin, la porte des barrages d'accession à la Ligue 2 s'ouvre en grand.

"L'état d'esprit qui fera la différence"

Une perspective qui pourrait faire trembler les mollets de plus d'un footeux. Mais pourtant, Hervé Della Maggiore l'affirme, son groupe est prêt. "Nous n'avons peut être pas la plus grosse équipe sur le papier mais notre collectif est le meilleur, a indique l'architecte du succès caladois, qui n'a connu qu'une seule défaite depuis son arrivée en février. Il vit bien, se donne à fond pour l'autre. Et surtout, il a l'habitude de ne rien lâcher, jusqu'au bout. Mes joueurs excellent dans le dépassement de soi."

Alors samedi, dans cette ultime bataille avant de potentiels barrages, un aspect pourrait bien compter un peu plus que les autres, le mental. "Je le dis depuis plusieurs jours. On doit profiter. Ça n'est pas tous les ans qu'on vit des choses comme ça. Il faudra tout donner pour ne rien regretter. Tactiquement, on est là. Désormais, c'est l'état d'esprit qui fera la différence."

"Un adversaire comme un autre"

Mais le problème, c'est qu'en face, samedi à Chouffet, c'est un certain SC Lyon qui se profile. Un adversaire loin d'être anodin puisque l'ambitieux voisin sera, lui aussi, en quête de point, pour espérer obtenir un maintien sportif (NDLR : la FFF n'a toujours pas annoncé s'il y aura une descente ou non en N2) au terme d'une saison désastreuse. "Mais pour nous, ça sera un adversaire comme un autre, nuance Hervé Della Maggiore. L'enjeu prédominera sur la notion de derby."

Reste à savoir quelle stratégie le technicien privilégiera. La prudence, avec l'objectif de gratter le petit point qui manque pour faire pencher la balance du bon côté et ne pas laisser au Mans (4e au classement et qui garde un espoir de barrage) des espoirs de folle remontée ? Ou la continuité, à savoir un mélange de solidité défensive et d'efficacité offensive, une combinaison qui a parfaitement réussi au Caladois depuis cinq mois.

A entendre l'ancien Burgien, c'est la deuxième option qui sera choisie. "On ne va surtout pas jouer le nul, même si ça pourrait nous convenir, explique le coach caladois qui craint malgré tout une usure physique au sein de sa troupe. On a enchaîné les matchs difficiles depuis plusieurs semaines. Donc oui, ça commence à peser. Mais les gars auront la grinta."

T.F.

Match à suivre sur Canal+ sport et en direct commenté sur notre site à partir de 18h.

Un groupe au complet

Pour cette rencontre, Hervé Della Maggiore devrait pouvoir compter sur tout son groupe. Reste encore à lever la petite incertitude concernant Kévin Renaut, sortie avant la fin de la rencontre lundi à Saint-Brieuc. "Il a été un peu ménagé mais ça devrait le faire."




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer