AccueilSPORTSFCVBFootball/National : Le FCVB à l’heure de la première défaite

Football/National : Le FCVB à l’heure de la première défaite

Mis sous pression par le Red Star qui a bonifié ses temps forts en marquant peu avant la pause, les Caladois ne sont pas parvenus à revenir au score et concède leur première revers de la saison (1-0).
Une semaine après le nul inaugural face à Sedan (1-1), les Caladois ont chuté au Red Star.
Archives FRANCK CHAPOLARD - Une semaine après le nul inaugural face à Sedan (1-1), les Caladois ont chuté au Red Star.

SPORTSFCVB Publié le , RALPH NEPLAZ

Vendredi 19 août, 2ème journée de National. A Créteil, au stadeDominique-Duvauchelle, le Red Star FC bat le FC Villefranche-Beaujolais 1-0 (1-0). Arbitre M. Samir Zolota. But : Macalou (40e) pour le Red Star. Composition du FCVB : : Bouet – Abanda, Nirlo, Flegeau – Bonenfant, Da Silva (Bourouis Belle, 46e), Dhib (Taufflieb, 67e), Sergio (capitaine), Badji – Ba, Blanc. Entraîneur : Hervé Della Maggiore.

Villefranche va devoir faire le dos rond, en ce début de saison, en attendant que toutes ses recrues viennent solidifier un collectif qui n’aura pas réussi, ce soir à Créteil, à faire sauter le verrou du Red Star. Voilà les Caladois défaits dès la seconde journée, dans un championnat où le sens des détails comptera bien plus que d’ordinaire, pour rester hors d’une zone rouge à six relégables. Sur quoi s’est joué ce duel ? Sur le mordant des joueurs d’Habib Beye en première période, alors que les Caladois, malgré un second acte beaucoup plus consistant, ne sont pas parvenus à revenir au score. En retrouvant leur système de jeu préférentiel, ce 3-5-2 bien rôdé, après avoir ouvert leur saison en 4-4-2 (1-1 face à Sedan), les Caladois, auront vécu deux mi-temps dissemblables, qui ont, peut-être coûté, le partage des points. Une vraie bataille tactique remportée par Beye, craignant comme de coutume la force du milieu adverse, il aura posé, dans son 4-3-3 aux lignes resserrées avec des milieux (Cadiou, Ndoye, Dembi) pressant constamment leurs opposants et un trident offensif – Durand, Ikanga, Macalou – freinant la première relance, un vrai casse-tête à son homologue Della Maggiore, dès l’entame. Au bout du premier quart d’heure, le Red Star avait été à l’initiative pour, à deux reprises, tomber sur un gardien, Bouet, à la main chaude, claquant une frappe de Durand d’abord (9e) puis sortant la tête de Ndoye, au premier poteau à la réception d’un corner de Duran (14e). En riposte, Villefranche commencera à mieux sortir à la demi-heure de de jeu, comme sur ce centre de Da Silva, sans personne à la réception (32e). Les Caladois, en mode caméléon, bloc bas, opéraient alors en phases de transition face à la possession audinoise.

Du mieux après la pause, en vain…

La sensation que la moindre erreur serait exploitée par le Red Star. Ainsi, Macalou, subtilement, trompait Bouet, à la suite d’une récupération et d’un service de Durand, à l’affut d’une relance de Nirlo cherchant la propreté au dégagement en touche (1-0, 40e). C’était là une rude estocade pour Villefranche qui n’arrivait pas à trouver la parade aux incursions des excentrés – Durand et Macalou - dont Hervé Della Maggiore avaient noté leur façon de repiquer au centre, sur leur bon pied, pour finir les actions. Petit vent d’espoir d’un possible retour au score, cette frappe de Sergio provoquait le premier arrêt de Butelle (41e). Le bloc caladois un tantinet plus haut, après la pause, avec quelques changements opérés par Della Maggiore - la rentrée de Bourouis Belle à la place de Da Silva, le milieu relayé par Maxime Blanc dans l’entrejeu – posait davantage de soucis au Red Star sans concrétiser la moindre opportunité : reprise pied gauche de Dhib sur une remise de Ba, au-dessus (53e). Au contraire, la dernière demi-heure, l’équipe d’Habib Beye manquerait de nombreuses balles de break (Durand 87e, Macalou 60e et 73e, Ikanga 58e, Ndoye 61e), laissant Villefranche dans l’espoir (mince) de revenir au score, à l’instar de ce centre de Taufflieb, que Nirlo, trop court ne pouvait convertir (79e). Dans une semaine, en réception du promu Paris 13 Athletico, le FCVB sera déjà dans la nécessité de glaner sa première victoire en National, pour ne pas connaître du retard à l’allumage dans une saison sans temps morts.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?