Fermer la publicité

Football/National : le FCVB à Boulogne pour reprendre sa marche en avant

le - - FCVB

Football/National : le FCVB à Boulogne pour reprendre sa marche en avant
Franck CHAPOLARD

Après la claque bastiaise, les Caladois d'Alain Pochat vont tenter de relever la tête à Boulogne, toujours invaincu, lundi à 18 h 45 (en direct sur Canal+ sport).

Une défaite à la maison, trois buts encaissés, zéro marqué, des erreurs individuelles qui coutent très cher… À première vue, il semblait difficile de retenir du positif de la claque reçue il y a une semaine à Chouffet face à Bastia. Pourtant, Alain Pochat, le technicien basque du FCVB, n'a pas accablé ses hommes après la rencontre. "On a quand même fait des choses correctes. On a eu des situations intéressantes et par moment, on les a bousculés. Après, le scénario du match ne nous a pas été favorable, mais j'ai vu des choses dans le jeu."

Un avis partagé par Adrien Pagerie, piston gauche caladois. "C'est vrai que même si on en encaisse trois, on a pas beaucoup été mis en danger. Après, on se doit quand même de faire mieux. On a les qualités pour ça. Il faut qu'on prenne plus d'initiatives, qu'on mette plus d'intensité."

Boulogne, du costaud, du solide

Pour redonner un nouvel élan à sa formation, le coach caladois a d'ailleurs accordé trois jours de coupure après la rencontre. "Même si ça n'est pas une chose habituelle après une défaite comme ça, on en avait besoin. Il ne faut pas oublier qu'on est sur le pont depuis le mois de juin. Donc forcément, ça a fait du bien à tout le monde. Après ça, on a pu attaquer une bonne semaine, en intégrant des activités plus ludiques."

Un bol d'air qui devrait permettre aux Caladois d'aborder au mieux leur déplacement à Boulogne lundi. "Ça sera un match important pour nous, indique Adrien Pagerie. On va pouvoir montrer que ce 3-0 était un accident en ramenant des points."

Mais Alain Pochat le sait, ça ne sera pas simple. Les Boulonnais, invaincus en cinq rencontres, ont montré une vraie solidité depuis le coup d'envoi de la saison. "Hormis leur match un peu bizarre face à Bourg (NDLR : 3-3), ils ont toujours été très costauds. Ça va aussi très vite vers l'avant, ça percute sur les côtés, c'est fort sur coup de pied arrêté. A nous d'être méfiants et de contrer ce système et cette animation", explique Alain Pochat, ravi d'évoluer sur le terrain remis à neuf de l'USBCO. "Ça va nous changer de nos derniers matchs."

Seul Frédéric Injai, suspendu, devrait manquer à l'appel pour cette rencontre.

T.F.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer