Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National : le FCVB à Avranches pour capitaliser

le - - FCVB

Football/National : le FCVB à Avranches pour capitaliser
Franck CHAPOLARD

Vendredi, les Caladois, qui restent sur trois nuls consécutifs, vont tenter de reprendre leur marche en avant en championnat.

Le football n'est pas à un paradoxe près. La preuve : vendredi dernier, les Caladois ont livré une prestation plus qu'aboutie face à Concarneau. Rythme, jeu, envie, solidité défensive... Il y a avait presque tous les ingrédients d'une soirée réussie à Chouffet. Une seule chose manquait, cette satanée efficacité (score final : 0-0). "C'est dommage, un peu frustrant même, avoue Alain Pochat. Je pense que les trois points étaient mérités pour nous même si on a quand même manqué de justesse par moment. Sur la fin de match, on a un peu trop forcé les choses."

Alors cette semaine, le technicien basque a tenté de transformer le sentiment d'injustice qui a pu trotter dans les têtes de certains en motivation supplémentaire. "Quand on a les boules, autant que ça nous serve pour la suite. C'est cette faculté à toujours basculer vers le prochain match sans ruminer qui va nous permettre de rester là haut. Et vendredi, il faudra au moins ça. On va avoir un gros match à Avranches."

"Une qualité technique au dessus de la moyenne"

C'est pourtant avec un objectif de victoire et rien d'autre que les Caladois se présenteront ce vendredi dans la Manche. "Si on veut bonifier le nul contre Concarneau, il nous faudra les trois points." Pas simple quand on connaît les ambitions et la qualité de jeu affichées par les Avranchinais depuis août. "Ils sont redoutables. C'est une équipe qui propose une animation différente de ce qu'on rencontre en National. Ils ont une qualité technique au dessus de la moyenne ce qui leur permet de repartir tout le temps de derrière, avec leur gardien notamment. Donc ça ne sera pas simple. A nous d'être intelligents pour bien les contrer."

Privé de Nicolas Flegeau, expulsé sévèrement face à Concarneau, Alain Pochat pourrait tout de même compter sur un groupe étoffé. "On va récupérer des garçons comme Maxime Blanc, Pierre Ertel ou Dimitri Caloin. Même Kévin Renaut qui était légèrement touché vendredi est opérationnel. Après, ça sera au staff de bien choisir pour homogénéiser les temps de jeu."

T.F.

Le groupe caladois : Sauvage, Martin, Renaut, Jasse, Sergio, Blanc, Caloin, Ertel, Taufflieb, N'Diaye, Fischer, Feneuil, Bénédick, Guilavogui, Robinet et Dadoune.

Un parcours à la Chambly?

Fin connaisseur du National, Alain Pochat n'a pas pu s'empêcher de noter que, avant la rencontre face à Concarneau, son équipe affichait le même nombre de points, de victoires, de nul et de défaites que Chambly l'année dernière à la même époque. Quand on sait que les Picards s'était ensuite offert le titre de champion, ça donne des idées... "En tout cas, on peut essayer de se servir de ça pour avancer."




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer