AccueilSPORTSFCVBFootball/National : la victoire sinon rien pour le FCVB face à Bourg

Football/National : la victoire sinon rien pour le FCVB face à Bourg

Face aux voisins Bressans, les Caladois ne viseront qu'une chose, les trois points de la victoire, nécessaires pour enfin se donner de l'air au classement.
Football/National : la victoire sinon rien pour le FCVB face à Bourg
Franck Chapolard - Quentin Lacour retrouvera son ancien club ce soir.

SPORTSFCVB Publié le ,

Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse. Voilà ce que pourrait être la maxime de ce derby entre le FC Villefranche d'un côté et le Football Bourg-en-Bresse Péronnas de l'autre ce vendredi soir à Chouffet à l'occasion de la 13e journée de National. Car plus que le beau jeu, Alain Pochat, le coach caladois, ne visera qu'une chose, les trois points. Histoire de regarder d'un peu plus loin la zone de relégation.

A Boulogne, un point qui fait du bien

"Ça a été un match très difficile. Mais on a ramené quelque chose, c'est le principal (NDLR : 0-0, le huitième nul de la saison pour le FCVB). Maintenant le constat c'est qu'on ne pèse pas assez offensivement. Pourtant sur l'entame de match, on a posé pas mal de problèmes à cette équipe de Boulogne qui a dû s'adapter à notre système de jeu (NDLR : avec trois défenseurs centraux). Dans la construction on a été bon, pas dans les 30 derniers mètres. C'était un peu le même constat face à Quevilly. Il nous manque des garçons à la Luis Suarez, des chiens avec une vraie grinta. Nos joueurs sont un peu chamallows par moment. Nos attaquants ont des qualités mais ne vont pas chercher assez loin dans cet état d'esprit de guerrier."

Bourg, un mal classé qui veut se rassurer

"Ça n'est jamais simple de se remettre la tête à l'endroit quand on descend de Ligue 2. Surtout que pour Bourg, ça s'est fait après les barrages. Beaucoup de nouveaux joueurs sont arrivés, ils ont un nouveau coach... Ça fait pas mal de paramètres à gérer. Pour eux ça a été compliqué en début de championnat, mais depuis trois matchs, ils ont trouvé un système en 3-5-2 plus sécurisant et cohérent. Le retour d'Edwin Quarshie à Villefranche ? C'est un épiphénomène. Il nous avait donné sa parole pour rester avant de finalement partir. Ce sont les côtés du football que moi je n'aime pas..."

Des absences à gérer

"Pour être franc, derrière je me gratte un peu la tête pour la compo. Avec la suspension d'Oumar Gonzalez (NDLR : après son exclusion sévère à Boulogne), et Lolo Abenzoar et Kévin Martin toujours indisponibles, c'est compliqué. Je vais devoir trouver des solutions dans l'axe. Et j'ai uniquement des gauchers à disposition. Heureusement je récupère Maxime Jasse et Yann Benedick. Dans les buts, ça sera toujours Antoine Philippon. Vu les performances qu'il fait, c'est logique de le garder sur le terrain. Alex (NDLR : Sauvage) jouera la Coupe de France dans huit jours (NDLR : face à Limoges)."

Le derby, quel derby ?

"Cette notion de derby c'est plus du folklore. C'est important pour le public. Mais ça fait tellement longtemps que les deux équipes ne se sont pas affrontées... Et sur le terrain, mis à part quelques anciens dans chaque club, comme Max' Jasse chez nous, pour les joueurs, ça sera un match comme les autres. L'important, ça sera surtout les trois points. Un 1-0 à la 90e, en jouant mal, je prends."

Tony Fonteneau

Le groupe du FCVB ce soir à choisir parmi ces 18 joueurs : Philippon, Sauvage, Belkorchia, Lacour, Perracino, Camelo, Pagerie, Jasse, Blanc, Burel, Borgniet, Sergio, Mambu, M'Madi, Benedick, Toko, Lemb, Labeau.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?