Fermer la publicité

Football/National : focus sur le FC Sète 34, l'adversaire du FCVB, ce mardi

le - - FCVB

Football/National : focus sur le FC Sète 34, l'adversaire du FCVB, ce mardi
http://www.fcsete34.com/ - Les Sétois du milieu Julien Farnabe restent sur un nul frustrant face au Red Star, vendredi dernier à la maison.

Promu sans complexe (11ème) surtout à domicile, le FC Sète 34 qui vient en Calade ce mardi (match en retard), présente un profil d'équipe sans réussite loin du Languedoc.

La mise à jour du calendrier continue pour le FC Villefranche-Beaujolais, escorté par des maux de tête offensifs depuis plusieurs journées. Cette fois-ci, c'est le FC Sète 34 qui débarque ce mardi dans le Beaujolais, à 18h00 et à huis clos. Sans être une montagne, le promu sétois promène déjà un état d'esprit d'équipe qui ne lâche rien.

Tout pour ne pas marcher sur le fil de la peur

Cet été, à l'heure des présentations des futurs adversaires du FCVB en National, on avait relevé à l'endroit du FC Sète, la volonté de vite entrer dans le bal du National, sans trop perdre de temps, pour ne pas marcher sur un fil en fin d'exercice à la recherche d'un maintien toujours aussi incommode à obtenir quand on débarque à un niveau inconnu. L'entraîneur languedocien, Nicolas Guibal déroulait alors un discours prudent, sans faire de plan sur la nouvelle comète du National : "On découvre ce championnat. Nous partirons, dans un premier temps, avec l'idée d'obtenir un beau maintien. On sera sans doute l'un des plus petits budgets de National. Dans ces conditions, on se doit d'avoir des ambitions mesurées."

Sans le buteur Caddy, la vie est rude

Au premier de la saison, la marche des siens (cinq défaites, toutes à l'extérieur, trois partages pour quatre succès) est loin d'être souffreteuse même si la courbe des bons résultats a marqué un temps d'arrêt depuis le départ du meilleur buteur du club, Warren Caddy (5 réalisations), fin octobre au Paris FC leader en Ligue 2. Un seul succès a été enregistré depuis, le 13 novembre face à Concarneau (2-0). La dernière production sétoise à la maison face au Red Star n'a pas été une mince affaire quand bien même les locaux ont eu l'avantage numérique dès la 20ème minute avec l'exclusion du parisien Sidibé avec en sus une ouverture du score à l'approche de l'heure de jeu (but de Kouyate, 57e) faisant mentir l'adage qui rappelle que c'est souvent le premier qui marque en National qui l'emporte au final. Le Red Star a laissé un paquet d'amertume à Sète, en égalisant à neuf minutes de la fin (Bazolo, 81e).

Une semaine cruciale

D'où la nécessité de se reprendre en Calade, au début d'une semaine qui va compter puisque les Héraultais doivent se rendre ensuite à Laval ce vendredi, chez un candidat à la montée en Ligue 2, également en manque de points depuis des lustres. Que vaut Sète loin de son stade Louis Michel ? On n'écrira pas que la solidité est dans ses bagages. En six déplacements, les Sétois ont chuté à cinq reprises pour récolter un seul nul au Mans (1-1), début octobre. Mais attention, l'équipe du coach Nicolas Guibal ne prend pas non plus des vestes à chaque sortie, ses deux dernières rencontres à l'extérieur perdues sur le score étriqué de 1-0 à Bastia (SC et Borgo), disant une manière de résistance qui est un viatique pour survivre en National.

"Si on peut ramener un point de Villefranche…"

Les promus n'ont été épargnés par les cas de Covid-19, comme beaucoup de clubs, rendant les semaines à venir un plus chargées que d'ordinaire. Après le dernier partage à la maison face au Red Star, soulignant une fois de plus l'invincibilité des Sétois dans leur fief, Vincent Pappalardo le gardien de but et capitaine du club avait déjà l'esprit tourné vers le Beaujolais : "A Villefranche, on doit bonifier nos bonnes performances à domicile. Si on peut ramener un point ou une victoire ce serait important pour la suite…"

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide