Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National : face à l'ogre lavallois, le FCVB veut jouer crânement sa chance

le - - FCVB

Football/National : face à l'ogre lavallois, le FCVB veut jouer crânement sa chance
Franck CHAPOLARD - Maxime Jasse, touché à Drancy, sera bien dans le groupe vendredi.

Les Caladois reçoivent Laval vendredi à Chouffet. Face à une formation taillée pour la Ligue 2, ils tenteront d'enchaîner après la victoire obtenue à Drancy (0-1) il y a huit jours.

Alain Pochat voulait un match de guerriers à Drancy, il a été servi. A dix pendant plus de 80 minutes après la très sévère expulsion d'Arnold Lemb, les Caladois ont montré des valeurs morales et une combativité exemplaire sur un terrain à la limite du praticable. "Mais je ne suis pas surpris. Sur tous nos matchs à l'extérieur, on était présent au niveau de l'investissement et de l'engagement. Là où on a été costauds à Drancy, c'est physiquement. Faire quasiment tout le match en infériorité numérique après les 120 minutes de Limoges en coupe, c'est fort."

Le casse-tête devant

Si la victoire a permis de travailler sereinement toute la semaine, elle a tout de même eu son lot de conséquences négatives. "Perdre Arnold (Lemb, suspendu pour au moins deux matchs) ça m'embête vraiment. Il était en pleine bourre depuis quelques semaines après pas mal de pépins physiques. Déjà qu'on a pas toutes nos cartouches…" Parce qu'avec les blessures de Labeau, Benedick, Mambu et Blanc, c'est peu de dire que le secteur offensif caladois est décimé.

Face au Stade lavallois, Alain Pochat misera donc sur Christian Toko (seul respecté de l'escouade offensive du début de saison), Christophe Jouffreau, Khelis Mhadar et… Nicolas Burel, jusque là utilisé au milieu de terrain et en défense centrale. "Il a longtemps joué devant, à Rouen notamment où il marquait beaucoup."

Laval, un colosse qui doute

Vendredi, c'est donc Laval et son effectif XXL qui se présentera au stade Armand-Chouffet. Danic, Bosseti, Obbadi (blessé), Bouhours… Autant de joueurs qui ont goûté à la Ligue 1. "Il y a de la qualité et de l'expérience partout. Et après la défaite chez eux face à Pau, ils auront à cœur de réagir." Car Laval est un colosse qui n'est pas au mieux. Victorieux une seule fois lors des quatre dernières rencontres, les hommes de François Ciccolini, le sanguin coach mayennais, ont même perdu leur fauteuil de leader. "Ça sera à nous de continuer à les faire douter en prenant le match par le bon bout."

T.F.

Youssouf N'Diaye déjà dans le rythme

La nouvelle recrue caladoise n'a finalement pas attendu longtemps avant de fouler la pelouse avec le maillot du FCVB sur le dos. Face à Drancy, dès la 40e, il a du remplacer Max' Jasse, touché à la cuisse. Et même s'il n'avait pas joué depuis plusieurs mois, Alain Pochat n'a pas été déçu de sa prestation. "C'est un joueur très intéressant. Il a un gros volume, un vrai bagage technique. Et sur les coups de pied arrêtés, il a été important." A confirmer.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer