Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National : en déplacement à Toulon, le FCVB ne veut pas tomber dans le piège

le - - FCVB

Football/National : en déplacement à Toulon, le FCVB ne veut pas tomber dans le piège
Franck CHAPOLARD - A l'aller, les Caladois s'étaient imposés 2-1.

Les Caladois se déplacent chez la lanterne rouge du championnat, qui n'a toujours pas gagné un match cette saison.

Se méfier des apparences. Voilà ce qu'a dû se dire Alain Pochat à quelques heures d'aller défier Toulon sur son terrain. Il faut dire qu'au premier abord, l'opposition entre Varois et Beaujolais a tout d'un duel déséquilibré. D'un côté des Sudistes qui n'ont toujours pas gagné la moindre rencontre cette année (10 nuls et 12 défaites). De l'autre, des Caladois invaincus depuis septembre et qui restent sur trois "clean sheet".

Mais en football, les vérités sont faites pour être démenties. Et ça, le coach caladois le sait bien. "Je les ai vu jouer contre Pau. Et à 11 contre 11, c'est eux qui se sont montrés dangereux les premiers. Même chose contre Dunkerque où ils ont fait mieux que se défendre."

Alors forcément, pendant la semaine, le sorcier basque a mis en garde ses joueurs contre tout excès de confiance. "Ça ne va pas être le même groupe qu'à l'aller. 80 % de l'équipe a changé. Et il y a de la qualité à Toulon, avec pas mal de profils différents devant, entre Ranieri, Sylla, Gomis… Après, ils ont quelques faiblesses défensivement. A nous d'en profiter en étant justes dans les deux surfaces."

Robinet, la tuile

Pour ce duel a priori déséquilibré, Alain Pochat sait qu'il pourra compter sur un groupe investi et travailleur. "Mes joueurs ne feront pas preuve de suffisance et vont donner le maximum. Même si je ne maîtrise pas le scénario du match…"

Le coach caladois ne maîtrise pas non plus les blessures et le forfait de Thomas Robinet, la meilleure arme offensive du FCVB depuis septembre, sonne comme une vraie mauvaise nouvelle. "Il s'est fait mal à l'entraînement, en fin de séance. Et il devrait être absent trois semaines à cause d'une déchirure musculaire. Ça fait partie du jeu mais c'est une tuile. D'autant plus que Guila (NDLR : Guilavogui) est aussi suspendu après son rouge du Red Star."

Alain Pochat devrait tout de même pouvoir compter sur Ottman Dadoune, Yann Benedick et Boris Mathis vendredi soir au stade Bon-Rencontre pour animer le secteur offensif. "J'ai confiance en ceux qui vont jouer. Et personne n'est irremplaçable dans le groupe."

T.F.

Le groupe caladois : Sauvage, Caruso, Martin, Fischer, Bonenfant, N'Diaye, Agounon, Renaut, Belkorchia, Jasse, Blanc, Taufflieb, Sergio, Ertel, Mathis, Dadoune, Benedick.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer