AccueilSPORTSFCVBFootball/National : des Caladois en quête de continuité

Football/National : des Caladois en quête de continuité

Parvenir à signer deux succès consécutifs, tel sera un des nombreux enjeux de la venue de Pau aujourd'hui au stade Armand Chouffet (20h00) pour un FCVB porté par sa victoire au Mans (0-1), la semaine dernière.
Football/National : des Caladois en quête de continuité
FRANCK CHAPOLARD - Avec Ali M'Madi dans une très bonne passe, le FCVB visera la cinquième victoire de la saison en National.

SPORTSFCVB Publié le ,

A part eux-mêmes, personne ne voyait les Caladois l'emporter au Mans qui n'avait jamais connu la défaite dans son stade calibré pour l'échelon supérieur. Un succès (0-1) court qui dit beaucoup des progrès du FCVB, en 2019, où il aura fallu digérer une exposition maximale en coupe de France puis revenir au pain journalier en National, sans perdre trop de plumes. Le FCVB est dans les temps de passage du maintien. Et dans ce but, au Mans, la maturité tactique et mentale aperçue en coupe de France face au PSG, peut servir de "vivier de la confiance".

D'où pour l'entraîneur Alain Pochat, la volonté d'y puiser abondamment : "Au Mans, tout le monde a sorti le bleu de chauffe. Prendre trois points là-bas, c'est vraiment une belle performance. Après Dunkerque (0-1), j'avais dit à mes joueurs que je n'étais pas inquiet pour Le Mans." Une prophétie comme une conviction, le groupe ayant bien reçu le message comme l'indique le technicien basque du FCVB : "Je les savais capables de faire un coup là-bas. Le Mans était une équipe qui laisse des espaces. On avait travaillés sur ce point, sans mettre le bus…" Il reste que le FCVB d'après coupe de France a vraiment grandi dans deux domaines : la projection vers l'avant et la temporisation.

LOIN DE NAVIGUER SUR DES EAUX PAISIBLES...

Comme si, dans cette épreuve, les Caladois s'étaient quelque part révélés à eux-mêmes. Pochat étaie son propos : "Ce match a amené un plus à tous les niveaux. Dans le capital confiance, l'intelligence collective et la cohésion. Qu'on le veuille ou non, être la seule équipe à ne pas avoir encaissé de buts en 90 minutes face au PSG, est une fierté. Cela valide le travail du groupe. C'est une belle récompense pour eux. Mais la plus belle des finalités sera de valider le maintien en National, en fin de saison."

Face à Pau, une équipe joueuse qui possède des armes offensives réelles (le luxembourgeois Vincent Thil, prêté par Metz, compte huit buts à son actif), la problématique sera-t-elle la même qu'au Mans pour des Caladois si peu efficaces à domicile ? Pochat synthétise en s'appuyant, à nouveau, sur les bienfaits de la coupe de France, plus précisément le souvenir du 16es joué face aux Herbiers (2-0) : "Sur ce match, on avait su être dans la maitrise dans nos temps forts et nos temps faibles. On avait bien géré cette rencontre. Nous devons nous en inspirer à domicile pour ne pas s'exposer et faire les bons choix dans les sorties de balle avec plus de justesse technique."

Parce que si le FCVB a réussi à sortir de la zone de relégation, après Le Mans, il est loin de naviguer sur des eaux paisibles. Avec trois rencontres en une semaine – à Avranches, mardi puis en réception ensuite de Concarneau à Chouffet, vendredi prochain – le compteur va forcément tourner plus vite qu'à l'ordinaire. Pochat le sait bien : "Si on veut s'offrir une fin de saison plus confortable et éviter de jouer constamment avec une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes, il faut viser une série. En laissant six ou sept équipes derrière nous, on respirera mieux." Pour l'instant, seules quatre équipes sont dans le dos des Caladois, à treize marches de la fermeture. Dans une petite semaine, il y en aura déjà trois de moins à gravir….

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?