AccueilSPORTSFCVBFootball/National : Brighton Labeau comme dernier renfort offensif

Football/National : Brighton Labeau comme dernier renfort offensif

Arrivé cette semaine au FCVB, cet attaquant de couloir formé à l'AS Monaco débarque en Calade avec l'ambition de reprendre son envol en National.
Football/National : Brighton Labeau comme dernier renfort offensif
FRANCK CHAPOLARD - Très appliqué lors de sa première prestation mercredi face à l'ASSE, Labeau vient garnir un secteur offensif dense.

SPORTSFCVB Publié le ,

Encore une belle opportunité saisie par les recruteurs du FC Villefranche-Beaujolais. Dans le souci de doubler tous les postes en vue de tenir la distance en National, le coach caladois Alain Pochat a réussi à convaincre Brighton Labeau de venir relancer sa carrière dans le Beaujolais en négociant un prêt auprès d'Amiens dont Labeau est sous contrat.

Le CV de cet attaquant de 22 ans (formé à Monaco puis quelques matches avec Amiens en L1 avant d'être prêté à Créteil) indique à son endroit que tout reste à écrire. Et à la sortie de son premier match avec le FCVB ce mercredi face la réserve de l'ASSE, il mesurait tout ceci avec un certain appétit sur la suite de sa carrière, rangeant dans la malle à souvenir les autres possibles propositions en National et à l'étranger: "Le discours du coach Alain Pochat a beaucoup compté dans mon choix de signer ici. Je voulais vraiment rester en France. Je découvre au FCVB une équipe très solidaire. Si nous restons sur cet état d'esprit, on pourra vivre une belle saison".

"IL FAUT RESTER AMBITIEUX"

Comme le portier Sauvage (prêté par le Red Star) ou le défenseur Gonzalez (prêté par Metz), sa venue dans le Beaujolais s'inscrit dans la logique d'un tremplin en National.

Il souligne : "J'ai eu une expérience assez difficile à Créteil pendant six mois qui devait me servir de tremplin mais ça ne s'est pas passé comme prévu avec le descente du club (en N2). Je suis venu ici pour retrouver un élan, aider le club en National et personnellement aussi avancer en étant efficace."

Quant à ses années de formation à l'AS Monaco là où il croisa le futur champion du monde Mbappé, il en conserve une manière de toujours croire en des lendemains plus heureux : "Quand on voit ce que Kylian (Mbappé) a réussi et que toi tu fais une autre carrière, tu te dis que chacun a son destin. Peut-être que dans quatre ans je parlerais de Ligue des Champions. J'ai 22 ans et la porte n'est jamais fermée pour personne dans le foot. Il faut rester ambitieux."

En attendant, cette saison, il lui sera demandé d'animer les couloirs du FCVB, un domaine dans lequel l'équipe caladoise ne manque pas d'arguments : "Je vais devoir apporter de la percussion et de l'agressivité. Pour le moment j'ai besoin de retrouver de la confiance dans le jeu".

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?