AccueilSPORTSFCVBFootball/National : Bourg-Villefranche, le derby de la peur

Football/National : Bourg-Villefranche, le derby de la peur

Malheur au vaincu ce vendredi soir dans le derby qui oppose le FC Bourg-Péronnas au FCVB, deux équipes en recherche de points.
Football/National : Bourg-Villefranche, le derby de la peur
Franck CHAPOLARD

SPORTSFCVB Publié le ,

A l'aise à l'extérieur, impuissant à la maison. Voici, en quelques mots, le résumé du début de saison caladois. Et ça s'est à nouveau vérifié vendredi dernier où, plombés par la malchance et les coups du sort (Injai blessé dès la 9e, Jasse sévèrement expulsé, un but refusé juste avant la pause…), les hommes d'Alain Pochat ont enchaîné un troisième revers consécutif à Chouffet face au Mans (0-1). Une pelouse où ils n'ont toujours pas inscrit le moindre but en 360 minutes. "On est conscient des choses que l'on doit améliorer pour inverser cette spirale, explique Yoann Vivier, l'adjoint du coach basque. On le travaille à l'entraînement."

Avec quatre petits buts en sept matchs, le staff caladois sait en tout cas que l'efficacité offensive fait partie des priorités du moment. "Mais ça n'est pas qu'un problème d'attaquant, nuance Yoann Vivier. Tout le monde est concerné par ça. On doit trouver les bonnes animations, les affinités qui fonctionnent. A côté de ça, on espère que le facteur confiance sera aussi de notre côté." Pourtant, Jean-Christophe Bouet l'assure, "le groupe vit bien. Même si les résultats ne sont pas vraiment là, on travaille dur à l'entraînement. Et ça va payer, j'en suis certain."

Peut-être dès vendredi, à Bourg, où les Caladois vont retrouver une formation aindinoise elle aussi à la peine en ce début de championnat (NDLR : 15e, avec 6 points au compteur). "L'aspect derby va rendre ce match un peu plus particulier que les autres, avoue Yoann Vivier. Mais que ça soit Bourg, Bastia où la coupe de France, ça ne change pas grand-chose. On veut se relancer et faire une bonne prestation, c'est tout."

Pour ça, le FCVB devra trouver les solutions face au 3-5-2 mis en place par Karim Mokeddem. "C'est une équipe rodée, qu'on connaît bien. Ils ont pour ambition de poser le jeu avec des joueurs offensifs au profil différent, comme Montiel en point de fixation ou Testud et Capoue dans la profondeur. Après, contre eux, ce sont souvent les petits détails qui font la différence. A nous d'être vigilants là dessus. Et surtout, à nous de penser d'abord à ce que l'on doit faire. Et bien faire."

T.F.

Taufflieb et Jasse seront suspendus pour cette rencontre. Les deux nouveaux attaquant, Dabasse Segbé ne sont, eux, pas encore qualifiés.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?