AccueilSPORTSFCVBFootball/National : après FCVB-Sannois-Saint-Gratien, l'analyse d'Aurélien Gonnachon

Football/National : après FCVB-Sannois-Saint-Gratien, l'analyse d'Aurélien Gonnachon

Aurélien Gonnachon, l'ancien avant-centre caladois (2002-2007), était ce vendredi soir au stade Armand Chouffet pour suivre la rencontre FCVB-Sannois-Saint-Gratien (2-2) à nos côtés. Voici son analyse du match et de la prestation des Caladois.
Football/National : après FCVB-Sannois-Saint-Gratien, l'analyse d'Aurélien Gonnachon
FRANCK CHAPOLARD - Aujourd'hui président du club de son enfance, Saint-Igny-de-Vers, l'ancien buteur du FCVB, Aurélien Gonnachon a retrouvé l'air de Chouffet, hier soir. En National.

SPORTSFCVB Publié le ,

LE MATCH

"J'ai plutôt vu une première caladoise bien aboutie sur le plan du jeu. Par contre, la seconde période m'a parue plus quelconque. C'est en partie pour cela que Sannois-Saint-Gratien a réussi à revenir au score. Mais on ne peut pas oublier la saison du FCVB, en National.

C'est une équipe qui a toujours pratiqué un beau jeu. Les voir jouer a toujours été plaisant, ça joue même un peu trop par moments. C'est souvent de cette façon que cette équipe s'est faite piéger, dans les fins de match non maîtrisées. La gestion des matches a été difficile. Le manque d'efficacité a coûté beaucoup de points, comme contre La Duchère récemment (ndrl : 0-1, 32ème journée) ou même pour ce dernier match face à Sannois.

J'ai vu beaucoup de mauvais choix offensifs. Peut-être qu'il a manqué de complémentarité entre les deux attaquants. Il faut aussi reconnaître une chose, les attaquants font aussi beaucoup d'efforts défensifs, ça peut jouer sur la lucidité ensuite dans la surface".

LE JOUEUR

"Sur ce match, j'ai apprécié la prestation de Tom Perracino, dans le couloir droit. Je l'ai trouvé très disponible en première mi-temps avec une belle qualité de centre. Le fait d'avoir eu peu de temps de jeu cette saison a peut-être compté pour lui. Il voulait démontrer certaines choses, je pense".

REVENIR A CHOUFFET

"Cela reste un grand plaisir de revenir dans ce stade, surtout aujourd'hui. Nous n'avons pas connu ce niveau, le National. C'est vraiment un autre monde. En tant qu'ancien joueur du FCVB, ça fait envie. Le club se professionnalise de plus en plus. Je vois ça d'un bon œil pour une région comme le Beaujolais qui a besoin d'un club à ce niveau-là, voire même plus haut. On en a vraiment besoin. La seconde saison en National sera celle de la confirmation, je l'espère. Mais c'est souvent la plus dure."

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?