Fermer la publicité

Football/National : après FCVB-Red Star, la solidarité caladoise en lumière

le - - FCVB

Football/National : après FCVB-Red Star, la solidarité caladoise en lumière
FRANCK CHAPOLARD - Caruso, le second portier du FCVB a remplacé Bouet et tenu la baraque dans un contexte houleux. On le reverra dans les buts, samedi face à Concarneau.

Au bout d'un duel qui n'aura pas manqué de soubresauts, le match se terminant à neuf contre onze, l'analyse des deux entraîneurs, Hervé Della Maggiore à Villefranche, Vincent Bordot au Red Star, ne s'est pas centré sur l'arbitrage de M. Thual, pourtant très discutable…

Il est un peu plus de 22h00 hier à Armand-Chouffet, alors que le match vient de s'achever, les discussions portent essentiellement sur l'arbitrage de M. Thual, habituellement dévolu aux joutes de Ligue 2 ou plus en arrière en Ligue 1. Un soir sortir les jaunes, pas sur la terrasse en bord de mer mais plutôt sur le terrain…Il aura distribué six jaunes au FCVB pour un seul au Red Star et un rouge à un membre du staff francilien, avec en sus la perte de Pagerie sur blessure (74e), sifflé un pénalty ressemblant à la générosité du père-Noël en mars, en fin de match, converti par Guilavogui histoire de compenser tout ça, peut-être. Mais, les deux entraîneurs ne se sont pourtant pas éternisés sur ces faits de jeu. A commencer par Vincent Bordot, pestant surtout sur ses joueurs, incapables, selon lui, de tenir une victoire qui leur tendait les bras : "Dans notre situation à 11 contre 9 quand on mène 2-1, il est inadmissible de prendre ce but. On doit finir ce match. On perd une occasion de prendre trois points, de prendre la troisième place", déclara-t-il, la colère encore palpable. Pour moi, subir une telle situation en fin de match (NDRL : pénalty obtenu par le caladois Bonenfant) c'est, une grosse faute. On n'a pas à faire ça. Villefranche a passé du temps à réclamer des fautes. Ce n'est pas l'arbitrage qui a créée ça. On avait besoin de gagner et on ne l'a pas fait. On fait une erreur sur l'égalisation, j'insiste. A dix on sait que c'est toujours compliqué. On a poussé. On a eu le bonheur de marquer à neuf minutes de la fin et ça ne tient pas ! Depuis six matches, on perd l'opportunité de distancer tout le monde pour cette troisième place. C'est de l'inconscience. La sélection, dans le groupe, par rapport à ceux qui ne jouent pas, va se faire naturellement."

Hervé Della Maggiore : "Mes joueurs ont été héroïques"

Dans la foulée, Hervé Della Maggiore est arrivé, la tête encore sur l'incroyable renversement de situation opéré par ses joueurs, réduits à neuf, menés deux fois au score et capables de revenir à 2-2 en bout de ligne : "Mes joueurs ont été héroïques, à la fin du match et je leur ai dit dans le vestiaire, je n'y croyais plus", commença-t-il par dérouler, embrayant sur ce qui a fondé cette forme de résilience : "Il y a des faits de matches qui plombent ce que nous avions voulu mettre en place. C'est dommage. Sur l'expulsion de J-C (Bouet), il a peut-être dit des choses qu'il ne fallait pas. Mais derrière, la faute sur Adrien (Pagerie, 74e), c'est un attentat. L'arbitre doit mettre plus qu'un jaune. Pour revenir au jeu, sur le début du match, on s'est mis un peu trop de pression par rapport à l'enjeu. On était un peu hésitant, défensivement et offensivement. Je savais qu'on allait trouver ensuite des décalages, en posant le ballon. C'est devenu, un match au courage. A Sète (0-2), je parlais d'un match d'hommes en seconde période, là, c'était encore au-dessus. C'est une belle satisfaction. Mais ce match va laisser des traces, je perds beaucoup de joueurs, sur blessure (Pagerie) et des cartons (Blanc et Taufflieb seront absents à Laval la semaine prochaine), ça va remobiliser d'autres joueurs pour la venue de Concarneau, samedi."

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer