AccueilSPORTSFCVBFootball/National : après FCVB-Quevilly-Rouen, l'analyse de Franck Laurent

Football/National : après FCVB-Quevilly-Rouen, l'analyse de Franck Laurent

Franck Laurent, l'ancien gardien du FCVB (de 2002 à 2012), également passé par La Duchère, était hier au stade Armand Chouffet pour suivre la rencontre FCVB-Quevilly-Rouen (0-1) à nos côtés. Voici son analyse du match et de la prestation des Caladois.
Football/National : après FCVB-Quevilly-Rouen, l'analyse de Franck Laurent
FRANCK CHAPOLARD - L'ancien gardien du FCVB était de retour hier au stade Armand Chouffet pour vivre la onzième journée de National.

SPORTSFCVB Publié le ,

Le match

"C'est un match qui s'est fini dans la frustration pour Villefranche. Se faire punir à la 85ème minute de cette manière-là, sur un contre, c'est le pire des scénario à vivre au moment où c'était fermé, où Villefranche était dans la possession. Quevilly était venu chercher au moins le nul et repart avec la victoire, c'est dur pour le FCVB. L'organisation en face, était vraiment solide. Les équipes adverses commencent à savoir la façon dont Villefranche opère, avec ce jeu de possession constant. Elles répondent en restant bien en place et en cherchant à exploiter la moindre erreur de Villefranche. Les Caladois doivent donc faire preuve de cette justesse technique à 100% pour ne pas se faire avoir. Et c'est compliqué d'y parvenir. Quand on est joueur, que peut-on apprendre d'un tel match ? Que même si un match nul est frustrant, ça restera toujours mieux qu'une défaite. On apprend aussi de la patience, de comment garder un partage à la maison. Collectivement, il ne faut pas renoncer. Villefranche a des intentions qui méritent d'être maintenues. L'accent mis sur la construction est une bonne idée. On voit que ça part de derrière tout le temps. Le gardien (Philippon) a le souci de relancer proprement, ça se voit. C'est leur identité de jeu. Au bout d'un moment, ça finira par payer. J'apprécie de les voir respecter ce qu'ils veulent entreprendre, du début jusqu'à la fin. Cette philosophie de jeu est à conserver. Pour se maintenir, il faut avoir des idées. Mais à la fin, ce ne sera pas la possession qui va seulement compter mais les points. J'espère qu'ils seront récompensés."

Le joueur

"Je citerai Maxime Jasse. Je l'ai trouvé bien en jambes. Il était présent à la récupération et dans l'impulsion de la bonne passe. En fait, il joue comme on le connaît. Il a une place très importante dans le jeu produit aussi bien techniquement que mentalement. Il fait un bon match. Le voir en National, vu là où il a commencé (L1 à Auxerre), c'est le minimum. C'est l'exemple même du joueur sérieux, appliqué, investi dans le club avec l'âme d'un gagnant. Il sait tirer un groupe vers le haut.".

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?