AccueilSPORTSFCVBFootball/National : Après FCVB-Le Mans, la solidité caladoise comme une digue robuste

Football/National : Après FCVB-Le Mans, la solidité caladoise comme une digue robuste

Hervé Della Della Maggiore, l'entraîneur du FCVB, soulagé par le résultat final (1-0) a souligné l'importance d'un succès qui permet d'écarter Le Mans du coach Cris, dans la course à la montée.
Football/National : Après FCVB-Le Mans, la solidité caladoise comme une digue robuste
FRANCK CHAPOLARD - Auteur de plusieurs arrêts déterminants, le portier Jean-Christophe Bouet a retrouvé la sureté nécessaire pour le sprint final. Une force supplémentaire pour le FCVB.

SPORTSFCVB Publié le , RALPH NEPLAZ

Hervé Della Maggiore (entraîneur du FCVB) :"C'est difficile de vivre de tels scénarios quand tu ne parviens à te mettre à l'abri. Tu risques toujours de te faire punir à un moment ou à un autre. Heureusement, JC (Bouet) a fait les bons arrêts, en seconde période. On s'en sort pas trop mal sur le fait de ne pas avoir marqué ce second but qui nous aurait permis de vivre une fin de match plus sereine. Je relativise cependant ces situations. Il n'y a pas de hasard. Quand tu gagnes ainsi, cela n'est pas lié qu'à la chance, c'est aussi parce que tu as fait ce qu'il fallait pour tenir. Dans l'état d'esprit mon équipe a été conquérante. Sur notre déchet technique dans le dernier geste, c'est souvent une histoire de mental, de geste juste, la peur de mal faire. On a tremblé pour mettre ce second but, c'est évident. Il y a quand même eu de belles séquences de jeu contre une équipe du Mans très solide. On n'a pas rencontré une petite équipe. Dans l'adversité, on a déployé du jeu. Il reste douze points en jeu, je pense qu'on les a éliminés de la course pour la montée. Les écarts deviennent maintenant conséquents."

Cris (entraîneur du Mans) : "Nous ne sommes pas des tueurs"

Cris (coach du Mans) : "La victoire de Villefranche est logique. C'est une équipe qui a montré plus d'engagement et d'envie d'aller chercher ses objectifs. Nous avons été à l'image de notre saison, on n'arrive pas à enchaîner, à faire de belles séries. On savait que ce championnat serait long et dur. Nous ne sommes pas arrivés à être constant sur la durée. Nous avons manqué de régularité. On a réussi à faire de bons matches mais nous ne sommes pas des tueurs. Villefranche, on connaissait leurs qualités, leur façon de jouer bien ensemble. Ils ont mis leur occasion. C'est comme ça aussi le foot. Il faut savoir saisir sa chance. Cette saison, pour nous, il y avait la place de faire mieux. On avait le talent pour ça. Mais cela ne suffit pas. Il faut faire plus, dans l'agressivité, l'esprit collectif. Notre classement (7e) est mérité. Pour avoir encore un espoir de jouer les barrages, il aurait fallu que nous fassions notre boulot. On n'y est pas parvenus. Sur 15 points possibles lors des cinq matches on aura pris que 3 points, cela devient de plus en plus difficile. Il faut commencer à penser à la saison prochaine."

Propos recueillis par Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?