Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National : après FCVB-Concarneau, l'analyse de Nicolas Roux

le - - FCVB

Football/National : après FCVB-Concarneau, l'analyse de Nicolas Roux
FRANCK CHAPOLARD - L'ancien milieu du FCVB, était de retour hier au stade Armand Chouffet pour vivre la 24ème journée de National.

Nicolas Roux, l'ancien milieu du FCVB (1996-2001), toujours en activité à l'AS Misérieux-Trévoux, était hier au stade Armand Chouffet pour suivre la rencontre FCVB-Concarneau (1-1) à nos côtés. Voici son analyse du match et de la prestation des Caladois.

LE MATCH

"J'ai senti que Villefranche, en première période, était un peu fatigué, ce qui est normal après avoir joué trois matches en une semaine. Il lui a manqué du rythme pendant cette première mi-temps. Mais malgré cela, ils se sont créés de belles occasions et sont tombés sur un grand gardien à Concarneau (ndrl : Enzo Basilio, prêté par Dijon). Le but encaissé, sur coup-pied-arrêté est évitable, comme souvent dans ces situations. J'ai vraiment bien aimé la seconde période où le jeu m'a semblé plus ouvert. Villefranche a eu tellement d'opportunités qu'il est dommage de ne pas avoir concrétisé. C'est ce qui lui a manqué pour remporter ce match.

Globalement, Villefranche reste une équipe qui aime jouer au ballon, qui construit. C'est toujours agréable de les voir jouer. J'apprécie cette culture de jeu qui consiste à partir de derrière, passer par les milieux avec Sergio notamment, exploiter les côtés. Le maintien va se jouer sur la mentalité à se battre, sur la volonté de s'en sortir. Villefranche a ça. C'est important. Il faut arriver à trouver le chemin des buts et ne pas en prendre. Avancer avec des matches nuls, pour le maintien, je trouve que ce n'est pas si mal. A la fin, tous les points vont compter. Mais le plus dur, c'est vraiment ça : marquer".

LE JOUEUR

"Quentin Lacour, par rapport à sa sérénité m'a fait forte impression. Il a le sens du placement et sait rester calme dans toutes les situations. Par sa qualité de relance, il contribue au jeu que veut mettre en place son coach, Alain Pochat. Et puis dans ses interventions défensives, je l'ai trouvé aussi très bon. C'est un joueur complet. On voit qu'il a de la bouteille pour être capable de rassurer ses coéquipiers. Dans la quête du maintien, il faut une bonne défense. Il en fait partie".

REVENIR A CHOUFFET

"Par rapport à mon époque, Chouffet a bien changé. C'est un super stade. Ils l'ont bien reconfiguré pour le National, championnat que j'aime beaucoup. J'habite à Gleizé, ça reste un bonheur de passer le vendredi soir ici. Je le répète, c'est un plaisir de retrouver Chouffet, en tant que spectateur. Maintenant, il ne faut surtout pas que le club descende. Je veux garder cette habitude du vendredi soir !"

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer