AccueilSPORTSFCVBFootball/National : après FCVB-Bastia Borgo, l'amertume était caladoise

Football/National : après FCVB-Bastia Borgo, l'amertume était caladoise

Si l'entraîneur caladois, Della Maggiore a déploré le coup d'arrêt des siens qui se poursuit (1-1), son homologue bastiais, Cartier, a senti le vent de la solidarité escorter sa formation.
Football/National : après FCVB-Bastia Borgo, l'amertume était caladoise
FRANCK CHAPOLARD - Après son début de saison de haute tenue, l'attaquant Elisor marque le pas actuellement, comme vendredi face à Bastia.

SPORTSFCVB Publié le , RALPH NEPLAZ

Hervé Della Maggiore (entraîneur de Villefranche) : "On est mal rentrés dans ce match, dès le départ en étant menés à la marque. On était un peu perdus. On a eu la chance d'égaliser ensuite quand ils ont été réduits à dix. Offensivement, on a manqué d'inspiration, de justesse pour pouvoir gagner ce match. On travaille mais ce n'est pas encore assez, pour pouvoir trouver des automatismes et une réelle fluidité dans les trente mètres adverses. Bastia-Borgo était certes une équipe courageuse qui a bien défendu mais on a manqué de changement de rythme. A Cholet, mardi, c'est un déplacement qui va vite arriver. Cela va nous permettre de basculer rapidement vers autre-chose avec, j'espère, plus de qualité technique."

Albert Cartier (entraîneur du FC Borgo-Bastia) : "On a fait un match avec beaucoup de cœur et aussi en se servant de notre tête face à une bonne équipe de Villefranche. On a souffert mais au fur et à mesure des minutes, on s'est devenus plus solides. Ce point pris ici, dans un contexte pas facile, on le dédie à l'ensemble du club. On a reçu beaucoup d'encouragements avant le match. On sent dans ce club de Bastia, quelque chose de particulier. C'est cette âme qui va nous aider à nous maintenir. Le carton rouge de Lucas Pellegrini (26e) a été un sacrifice pour l'équipe. Je l'ai dit aux joueurs. On est fiers de l'image de combat et de solidarité qui a découlé derrière cette expulsion. On était venu à Villefranche avec des intentions pour ne pas accepter le rythme que cette équipe allait nous imposer. On avait des objectifs bien différents."

Propos recueillis par Ralph NEPLAZ

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 30 décembre 2021

Journal du30 décembre 2021

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?