AccueilSPORTSFCVBFootball/National : Après FCVB-AS Nancy, le sourire retrouvé

Football/National : Après FCVB-AS Nancy, le sourire retrouvé

Satisfait par la solidité de son groupe, le coach Caladois, Hervé Della Maggiore, a apprécié le retour à la victoire du FCVB (2-0) sur une équipe de Nancy qui a tourmenté son entraîneur Albert Cartier.
Football/National : Après FCVB-AS Nancy, le sourire retrouvé
Archives FRANCK CHAPOLARD

SPORTSFCVB Publié le , Patriote REDACTION

Il est arrivé en premier en conférence de presse, forcément soulagé d'avoir revu son équipe retrouver le sourire, après trois journées consécutives sans succès (deux défaites, un nul). Hervé Della Maggiore a souligné la solidarité de ses joueurs, qui cette fois-ci étaient tous à l'unisson, d'un bout à l'autre de la rencontre. Un constat loin d'être partagé par son homologue nancéen, Albert Cartier, sorti remonté des vestiaires d'une équipe qui aura affiché un visage particulièrement inoffensif....

Hervé Della Maggiore : "Notre victoire est logique "

Hervé Della Maggiore (entraîneur du FC Villefranche-Beaujolais) : "J'avais demandé aux joueurs d'avoir un comportement d'une équipe en survie. On était dans une zone dangereuse au classement et nous avions besoin de récupérer des points pour sortir de cette situation. Nos deux tours de coupe (La Tarentaise et Rhône-Vallées) avant ce match face à Nancy, nous ont permis de bien aborder cette rencontre de championnat. On a bien défendu pendant tout le match, en laissant très peu d'espace entre nos lignes. On marque deux jolis buts mais j'aurais aimé que l'on se mettent plus tôt à l'abri. Nous n'avons pas encaissé de buts, ce qui est une très bonne chose. Il a fallu trouver la bonne formule. La coupe nous a permis de faire quelques ajustements avec Clidis (Da Silva) à l'arrière et Sidney (Obissa), alors que l'on sent que Kevin (Renaut) revient aussi très bien. Le fait de positionner Jimmy (Nirlo), solidifie notre secteur défensif. Tout s'est bien passé par rapport à ce que l'on voulait faire. Mais c'est la vérité d'un match, il y en aura un autre, vendredi à Bastia-Borgo, qui arrivera très vite pour confirmer. Il n'y a pas eu une individualité au-dessus de l'autre. On s'est tous mis le cul par terre (sic), en restant poli, pour obtenir ce résultat. Notre victoire est logique."

Albert Cartier : "C'est inquiétant pour la suite"

Albert Cartier (entraîneur de l'AS Nancy) : "C'est la première fois depuis le début de la saison où je constate que l'équipe en face de nous avait plus d'envie que nous. Je ne m'attendais pas à voir cela à la 11ème journée. Cela me fait réfléchir et m'interpelle fortement. J'ai certainement ma part de responsabilité dans ce qui s'est passé ce soir. Notre plan de jeu, en venant ici, était de marquer un but de plus que l'adversaire. Cela n'a pas marché. C'est inquiétant pour la suite. Avant ce match, il y avait déjà quelques prémices avec notre sortie en coupe de France (3-2 à Reipertswiller, une R1). Ce n'était finalement pas un accident. On a donné à Villefranche les occasions pour venir nous chatouiller. Et il ne faut pas se chercher des excuses parce qu'il nous manquait des joueurs."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?