AccueilSPORTSFCVBFootball/National : à Orléans, Villefranche veut "jouer le coup à fond"

Football/National : à Orléans, Villefranche veut "jouer le coup à fond"

Même si Hervé Della Magiorre s'en défend, la rencontre entre Orléans et Villefranche aura tout d'un choc décisif, mercredi. Avec, en vue, la place de barragiste.
Football/National : à Orléans, Villefranche veut
Franck CHAPOLARD

SPORTSFCVB Publié le ,

Hervé, samedi vous avez dû faire avec un nouveau report (NDLR : la rencontre prévue à Orléans aura finalement lieu ce mercredi). Comment gérez-vous ce calendrier tronqué depuis plusieurs semaines ?

On s'adapte. Ce report tardif nous a contraints à changer la programmation et le contenu des séances. Le point positif c'est que ça nous laisse plus de temps pour préparer Orléans. Mais à côté de ça, on n'aura que deux jours avant le match d'Avranches. Et on ne sait pas nous plus ce que ça va donner au niveau du rythme. Mais à l'heure actuelle, toutes les équipes sont dépendantes de ces changements de calendrier.

Physiquement et mentalement, comment sentez-vous le groupe à quelques heures d'aborder le sprint final ?

Quand tu surfes sur une dynamique positive, c'est plus facile. D'autant qu'on n'était pas prévu pour jouer le haut de tableau. Ce qu'on vit, c'est que du bonus. Donc forcément, tout le monde est très concerné et à l'écoute. Après, évidemment qu'il y a un peu de fatigue, physique et mentale.

"Ne pas avoir de regret"

Demain, vous retrouvez Orléans, le favori pour cette place de barragiste selon vous. A quel genre de rencontre peut-on s'attendre ?

Ça va être un match compliqué, contre une des meilleures formations du championnat. C'est une équipe qui mêle le jeu à la puissance, assez complète, avec de la finesse technique. Et même s'ils ont été irréguliers depuis le début de la saison, ils semblent avoir trouvé la bonne formule depuis quelques semaines. Après, la pression est plus sur eux que sur nous. Parce qu'ils jouent à domicile. Parce qu'ils sont programmés pour la montée et pas nous. Ils ont plus à perdre que nous sur ce match. Même si une défaite ne sera rédhibitoire pour personne.

S'il n'y avait pas les barrages au bout, ça serait une déception ?

Non pas du tout. Bien sûr, on reste des compétiteurs. Mais notre objectif premier c'était le maintien. On l'a atteint à cinq journées de la fin et on peut en être fier. Il ne faut pas oublier que l'équipe était dernière en décembre. Aujourd'hui, la seule chose que je demande, c'est qu'on joue le coup à fond. Pour ne pas avoir de regrets.

Quatre absents à Orléans

Plusieurs joueurs orléanais seront absents pour cause de Covid (Moussa Seydi, Karim Coulibaly, Carnejy Antoine et Amine Talal). C'est un avantage pour vous ?

Je ne pense pas que ça leur pose trop de problèmes avec l'effectif qu'ils ont. Ils ont de quoi remplacer les absents. Et je m'attends à retrouver de la qualité en face mercredi.

🐯 Découvrez les 17 tigres caladois retenus par Hervé Della Maggiore pour ce match 𝘾𝙃𝙊𝘾 🔥 de la 31e journée 🆚 US Orléans...

Publiée par FCVB - FC Villefranche Beaujolais sur Mercredi 28 avril 2021

Le match aller avait marqué le début du redressement caladois (victoire 1-0). Vous avez pu le revisionner ?

Je vais le regarder dans le car (NDLR : interview réalisée avant le déplacement à Orléans). Mais j'avais vu la rencontre à l'époque. Ça avait été âpre, difficile, sur un terrain compliqué. Ça ne s'était joué à pas grand-chose et demain je m'attends au même genre de match.

Propos recueillis par Tony Fonteneau

Les absents : Jasse, Pagerie, Lacazette et Feneuil. De retour dans le groupe, Bouet et Blanc.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?