Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National : à Laval, Villefranche aura tout à gagner

le - - FCVB

Football/National : à Laval, Villefranche aura tout à gagner
Franck CHAPOLARD

Face à l'armada mayennaise, toujours en course pour la montée, les Caladois auront l'occasion de s'assurer du maintien en National.

Face à Laval vendredi, le FCVB aura, pour la troisième fois, l'occasion de valider son maintien en National. Un match à enjeu donc. Encore. Mais Alain Pochat, le coach caladois, n'y voit pas de pression particulière. Au contraire. "On va jouer dans un beau stade, qui sera bien rempli, face à une équipe du haut du panier… Ça n'est que du bonus."

Du côté des Mayennais, formatés pour se battre pour la montée et qui sont, pour le moment, loin d'avoir assuré leur place en Ligue 2, pas certain que l'ambiance soit aussi décontractée. "Ils vont être dans l'obligation de gagner. A nous d'en profiter et de jouer le coup à fond. Quoiqu'il arrive, j'espère qu'on les regardera les yeux dans les yeux. Un peu comme on l'avait fait à l'aller où on n'avait pas volé notre victoire."

Mais malgré une ambition affichée — "on y va pour prendre trois points" —, Alain Pochat sait que la partie sera loin d'être simple au stade Francis Le Basser. "Ils ont vraiment des joueurs de qualité dans toutes les lignes. Entre Danic et Obbadi, ultra expérimentés et anciens de Ligue 1, Robic qui est souvent décisif, Ethinoff qui va très vite ou Scamarozzino derrière… Il y a du talent partout."

Et si les résultats ne sont pas toujours là pour le Stade lavallois, l'équipe, désormais dirigée par Pascal Braud depuis l'éviction du volcanique François Ciccolini, s'est plutôt montrée performante chez elle. "Ils n'ont perdu qu'une fois sur leur pelouse", explique le coach d'un FCVB qui, lui, n'a été vaincu que par Concarneau loin de ses bases.

Pour cette rencontre, Alain Pochat sera privé de Maxime Jasse, touché à une cheville face à Drancy, et Yann Benedick, qui souffre de l'ischio. Quentin Lacour purge, lui, son deuxième match de suspension. Le maître à jouer Rémi Sergio devrait lui faire son retour dans le onze caladois.

T.F.

Le groupe caladois : Philippon, Sauvage, Martin, Gonzalez, Belkorchia, Perracino, Ertel, Sergio, Burel, N'Diaye, Paye, Jouffreau, Mambu, Labeau, Lemb et M'Madi.

Au FCVB, on veut profiter

On le dit on le répète depuis plusieurs semaines, pour valider le maintien en National, le FCVB s'est fixer comme mission d'atteindre la barre des 42 points. "C'était l'objectif du club depuis le début de la saison. Et si on peut le faire le plus tôt possible, tant mieux." Car outre une fin de saison tranquille, ce maintien permettrait au club de déjà préparer le prochain exercice. "On pourrait commencer à rencontrer les joueurs pour savoir ce qu'ils veulent faire. Et surtout, on pourrait relâcher la pression. Le groupe est très sollicité depuis juin. Alors si on peut avoir des dernières semaines d'entraînement un peu plus ludiques, avec plus de jeu, on ne va pas se priver."




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer