AccueilSPORTSFootballFootball/National 2 : MDA subit la loi du leader

Football/National 2 : MDA subit la loi du leader

Battus par Cuiseaux-Louhans à domicile (0-2), les joueurs de Cris ont constaté l'écart qui les sépare des meilleures équipes de la poule, au bout de cinq journées.
Football/National 2 : MDA subit la loi du leader
Archives FRANCK CHAPOLARD - MDA n'a toujours pas signé une seconde victoire en championnat en dépit des efforts des anciens, Farras et Le Maître.

SPORTSFootball Publié le ,

Samedi 7 septembre, à Chasselay, au stade Ludovic Giuly. 5ème journée du championnat de France de National 2 Groupe D, Cuiseaux-Louhans FC bat Monts-d'Or-Anse 2-0 (0-0). Buts : Ahoure (61e) et Larose (79e) pour Cuiseaux. Arbitre : M. Gaëtan Korbas. Composition de MDA : Philippon – Nyemeck, Coulibaly, Camelo, Vargas Rios – Farras (Roussey, 83e), Moisy (Laspalles, 74e), Le Maître (Amegnaglo, 65e) – Assef, Belvito, Guirassy. Entraîneur : Cris.

La victoire acquise dans le derby à Saint-Priest avait ouvert le compteur des succès pour Monts-d'Or-Anse. Il va falloir attendre un peu plus longtemps pour voir le groupe de Cris cocher la case deux. La faute à un leader, Cuiseaux-Louhans, extrêmement bien en place. Tout en haut.

LE MATCH

On a assisté à un drôle de match, entre une équipe de Cuiseaux fraîchement promu en N2 mais qui est déjà bien en avance sur tous les autres et Monts-d'Or-Anse dont on guettait les progrès collectifs que le succès (1-2) ramené la semaine dernière de Saint-Priest avait laissé poindre. Et c'est Cuiseaux avec une vraie maîtrise collective développée durant tout le match qui a su gérer les débats, presque à sa main. Mais si nous avons vu un probable candidat à la montée évoluer au stade Giuly bien garni, on est aussi tombé sur un arbitre qui, à moins d'un miracle, n'est pas prêt de grimper à l'échelon supérieur avec tant de décisions qui ont si peu servi le jeu.

Il a commencé par refuser un but magnifique à MDA de Le Maître qui avait été servi par un travail en pivot de Belvito (5e). Puis il a nié le penalty qui sautait aux yeux du malheureux Guirassy dans une action où MDA était allé au bout de ses idées et cette transversale touchée par Le Maître (29e). Rien ne dit qu'avec plus de lucidité, les joueurs de Cris auraient ensuite mis sous cloche la volonté de Cuiseaux de toujours savoir quoi faire dans les vingt-cinq derniers mètres. C'était là leur force principale.

Assis sur un vrai bloc qui a su réduire les espaces pour mieux les dévorer, le leader a marqué par deux fois avec une dose de sang froid qui en dit long sur leur désir de surprendre toute la poule cette saison. C'est d'abord Ahoure à la suite d'une inspiration de son capitaine Larose qui a battu Philippon (1-0, 61e). Puis ce même Larose – un meneur comme en trouve si peu à ce niveau – a fermé la marque après s'être joué de la charnière chasseloise (0-2, 79e). L'histoire de cette rencontre, s'était donc jouée en première période. Durement, pour MDA.

LE JOUEUR

Dans un jour où les joueurs offensifs de MDA se sont heurtés à un véritable mur défensif où chaque mètre perdu était aussitôt rattrapé, Malick Assef a été l'attaquant le plus percutant, celui qui a beaucoup tenté et présenté le moins de déchets dans son jeu.

Sa vitesse a été très utile pour tenter de remonter le bloc des siens, souvent assis entre deux chaises à savoir gagner quelques mètres avec le risque de se faire contrer par Cuiseaux. Pour preuve de son engagement, de son refus de la défaite, il a été averti en fin de match sur un geste défensif qui disait son envie d'y croire. Jusqu'au bout.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 janvier 2022

Journal du20 janvier 2022

Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 30 décembre 2021

Journal du30 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?