Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National 2 : MDA ne faiblit plus

le - - Football

Football/National 2 : MDA ne faiblit plus
FRANCK CHAPOLARD - Poulet, le latéral gauche de MDA, ici face à Jura-Sud le 20 octobre dernier (1-1) n'a pas manqué d'ouvrage dans son couloir comme toute la défense chasseloise.

Opiniâtre en seconde période, Monts-d'Or-Anse a pris le dessus sur Pontarlier (3-1) pour signer sa quatrième victoire de la saison en championnat. Un soulagement.

Samedi 24 novembre, au stade Ludovic Giuly à Chasselay, 12ème journée du championnat de France de National 2 Poule A, Monts-d'Or-Anse bat Pontarlier CA 3-1 (0-1). Buts de Bitsamou (64e), Roussey (67e) et Dicko (90e) pour MDA, Janvier (5e) pour Pontarlier. Arbitre : M. Guillaume Janin. Composition de MDA : Jaccard – Poulet (N'Diaye, 74e), Faure, Charvet, Laspalles – Farras, Gana (Bitsamou, 60e), Lamamy, Le Maître – Samb, Roussey, (Dicko, 85e). Entraîneur : Éric Guichard.

La sensation d'avoir accompli un beau chemin depuis un mois où l'automne, cette année, n'offre qu'une maigre portion de joies. En ayant battu successivement la réserve de l'Olympique de Marseille et Pontarlier, des élèves du fond de classe de N2, MDA a fait le plein à Chasselay. Et c'est tout ce qui compte, en ce moment. Pour avancer.

LE MATCH

Monts-d'Or-Anse va passer un très bon week-end. Car avec ce succès, face à un mal classé, Pontarlier, le club du président Jocelyn Fontanel s'est construit, lors des deux dernières journées, une petite marge de confort sur les équipes relégables. Et ce n'est pas une mince affaire que de respirer un peu plus aisément, au bout de douze rencontres de N2. Si la victoire face à Marseille (3-2), il y a quinze jours au stade Giuly, avait été ébauchée en seconde période, dans une manière de sursaut collectif salvateur, il en a été de même ce soir encore.

Mené 0-1 (but de Janvier, 5e), sur une action ou l'axe défensif chasselois s'est fait piéger précocement, MDA a eu toutes les peines du monde pour revenir à hauteur d'une équipe de Pontarlier bien organisée en bloc bas et assez hardie en contre-attaques durant une première période assez morne, cependant éclairée par ces tentatives de Charvet (11e, contré sur corner) ou Laspalles (32e, audacieux). Deux actions de deux défenseurs : cela traduit aisément les maux chasselois dans les trente derniers mètres, cette incapacité à trouver la bonne passe, à se mettre en situation de marquer, simplement.

Mais à MDA, il se passe toujours quelque chose en seconde période. Et c'est souvent du coaching gagnant pour le coach Eric Guichard. Cette fois-ci, le jeune Chris Bitsamou a sorti tout le monde de la grisaille. En remplaçant le milieu Gana (60e) à l'instant où on ne savait pas comment MDA parviendrait à tricoter une action offensive véritable, il a tout chamboulé. Sa prise de décision à vingt-cinq mètres des buts a été une aubaine. Et sa frappe soudaine a remis MDA à l'endroit (1-1, 64e). Une volonté contagieuse. Samb a centré justement pour la tête de Roussey, trois minutes après (2-1, 67e). Le plus beau servira de conclusion. Dicko qui avait relayé l'ancien stépahnois Roussey à cinq minutes de la fin, était servi sur un joli plateau par ce même Bitsamou dans la surface de Buisson, le portier adverse (3-1, 90e). MDA pouvait respirer et s'offrir une danse dans un vestiaire à la fête. Savoir savourer, ces minutes-là, aussi.

LE JOUEUR

Il est difficile de faire une entrée aussi lumineuse. Chris Bitsamou, incorporé en attaque aux côtés de Roussey, à l'heure de jeu, a connu un de ces soirs où tout semble vous réussir. Et il en a bien profité. Sur son but d'abord, pratiquement réalisé à la suite de son premier ballon (64e), plein de promptitude.

Sur sa passe décisive enfin pour Dicko (90e) : une vista alliée à la justesse technique, tellement utiles pour fermer la rencontre des siens à 3-1 et sortir avec la satisfaction d'avoir fait le job, en trente minutes de jeu. Il s'en souviendra. On se souvient toujours des soirs où l'on marche sur l'eau. La tête à proximité des étoiles. C'est si rare.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer