AccueilSPORTSFootballFootball/National 2 : MDA, de la consistance en entrée !

Football/National 2 : MDA, de la consistance en entrée !

Face à l'un des favoris pour la montée en National, le SC Toulon, Monts-d'Or-Anse Foot a obtenu un premier partage (0-0) qui indique déjà une bonne solidité défensive, une base indispensable en N2.
Football/National 2 : MDA, de la consistance en entrée !
FRANCK CHAPOLARD - 61ème minute de jeu : Jafari, le portier de MDA, sous le regard du duo Faure-Charvet, gagne son duel face à Goncalves. Le tournant du match.

SPORTSFootball Publié le ,

Samedi 11 août, au stade Ludovic Giuly à Chasselay, 1ère journée du championnat de France de National 2 Poule A, Monts-d'Or-Anse et le Sporting Club Toulon font match nul 0-0. Arbitre : M. Azzedine Souifi. Composition de MDA : Jafari – Bloch, Farras, Charvet, Faure, Jean-Baptiste – Traoré (Gana, 85e), Ndiaye, Le Maître – Hattab (Bitsamou, 74e), Samb . Entraîneur : Éric Guichard.

Dans quelques journées on en saura un peu plus sur le potentiel de MDA totalement renouvelé au milieu et en attaque. Le collectif de l'entraîneur Eric Guichard est visiblement encore en période de rodage. Et dans cette recherche de cohésion, avoir une bonne défense aidera à construire la suite de sa saison. Face à Toulon, le 3-5-2 chasselois n'a rien cédé. Reste à poursuivre cette œuvre à Saint-Priest dans une semaine. Le temps d'un premier derby. Précoce et intéressant à plus d'un titre.

Le match

Il faut, quand on partage la réciprocité des craintes à l'instant du premier match de championnat, compter sur une erreur de l'autre pour grapiller la première victoire qui déclenchera tout, dans le bon sens. Mais cela ne s'est pas vraiment passé ainsi aujourd'hui entre MDA et Toulon, deux équipes qui se sont livrées un duel marqué par le combat physique plus que les envolées offensives. Le bilan de cette entame est malgré tout réussi pour MDA, en quête de confiance en regard d'un début de saison qui donne le vertige (déplacement à Saint-Priest puis réception de la réserve de l'Olympique Lyonnais). Tout a donc été bien fermé pour commencer. Si sur le ring des occasions perdues, Toulon a mené aux points en première période (tête de Medoukali cadré à la 10ème minute et frappe croisée de Goncalves à la demi-heure de jeu), MDA n'a pas été timoré pour autant car si le centre de Bloch avait trouvé preneur (29e) dans la surface, tout aurait pris, peut-être, une autre tournure en récompense du duo d'attaque renouvelé Hattab-Samb, plein de culot, mais cependant encore en phase de coordination dans les mouvements. En seconde période, l'intensité dans les duels grimpa d'un cran, les défenseurs prenant souvent l'ascendant sur les attaquants. C'est au milieu que le combat fut âpre. Et dans ce secteur, l'intelligence de Ndiaye et la technique de Le Maître furent des éléments qui donnent à penser que demain tout ira mieux du côté de Chasselay, avec un peu plus de temps, ensemble. On ne devient pas complice du jour au lendemain dans le jeu. On a déjà hâte de voir les retours des recrues offensives (Dicko, Belhadj, Bentahar notamment) pour en savoir un peu plus sur le potentiel de MDA. Mais ne pas céder face à une équipe de Toulon qui manqua d'un rien la montée en National au printemps dernier, est déjà un très bon signe.

Le joueur

De l'importance d'avoir deux très bons gardiens pour ne pas subir, dès le départ, le constat des points égarés à domicile. Ce soir, si MDA a tenu le choc défensivement, il le doit en grande partie à son portier, Alan Jafari suppléant de Daniel Jaccard opéré cet été du ménisque et encore en phase de reprise. Le jeune gardien chasselois a réussi une manière de baptême du feu dans cette poule sud, même si, à son endroit, on relève déjà lors des dernières saisons une dizaine de titularisations en N2. Mais à 23 ans, il est encore au stade où tout reste à prouver, à commencer par la confiance que lui accorde son coach Eric Guichard pour ouvrir cette saison. Et face aux attaquants toulonnais, il n'a commis aucune bévue. Rassurant dans le domaine aérien ainsi que dans le commandement de sa défense, il a réussi l'arrêt du match devant Goncalves, un avant-centre dont on reparlera certainement cette saison en championnat si d'aventure Toulon tutoie les hauteurs du classement.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?