Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National 2 : MDA dans le piège monégasque

le - - Football

Football/National 2 : MDA dans le piège monégasque
FRANCK CHAPOLARD - Malbranque, 517 rencontres en pros, à la lutte avec le monégasque Massengo, trois matches de Ligue 1 au compteur : il y a de tout en N2...

Dominé par la réserve de l'AS Monaco (1-3), Monts-d'Or-Anse a subi un revers logique à domicile et va devoir se redresser pour bien finir sa saison en N2.

Samedi 6 avril, au stade Ludovic Giuly à Chasselay, 24ème journée du championnat de France de National 2 Poule A, AS Monaco (2) bat Monts-d'Or-Anse 3-1 (2-0). Buts : Serrano (4e), Biancone (38e), Silva (53e) à Monaco; Roussey (83e) à MDA. Arbitre : M. Johann Ingi Jonsson. Composition de MDA : Jaccard (c) – Badin, Traore, Farras, Laspalles – Le Maître, Malbranque, Gana (Ndiaye, 78e) – Bitsamou (Ekofo,68e), Roussey, Dicko (Samb, 81e). Entraîneur : Éric Guichard.

Il n'y a pas eu matière à contester le succès de l'AS Monaco, aujourd'hui au stade Giuly, tant les réservistes monégasques ont démontré du talent dans toutes les lignes et proposé un jeu autrement plus abouti que celui des Chasselois. C'est le dixième revers de la saison pour MDA qui vient ternir un printemps jusqu'ici bien commencé.

LE MATCH

On a coutume d''écrire qu'un match débuté avec un but précoce dans les filets complique un peu (ou beaucoup) la suite des événements. Il s'est passé exactement cela aujourd'hui à Chasselay où MDA a couru toute la partie derrière le réalisme et la maîtrise affichées de jeunes monégasques en feu aux quatre coins d'un terrain naguère foulé par un joueur historique des deux camps, Ludovic Giuly.

Tout a commencé par cette tête du défenseur Serrano monté sur ressorts au corner pour ouvrir le score au premier poteau (0-1, 4e). Et après ? Après cela, MDA a fait ce qu'il a pu pour recoller au score, avec tout de même ce récurent manque de précision technique dans les trente derniers mètres. La frappe de Malbranque au ras du poteau gauche d'Hagege le portier monégasque intervenait seulement après 27 minutes de jeu ! Cela en disait beaucoup sur l'incapacité à trouver des solutions, des brèches devant pour l'équipe d'Eric Guichard jouant par à-coups, principalement.

La volée acrobatique de Bitsamou sur une remise de Dicko (30e) aurait pu ramener un petit peu d'espoir, avant la pause. Mais elle n'était pas cadrée. Au contraire, c'est Monaco qui profitait d'une phase offensive mal maitrisée par MDA pour offrir un contre gagnant au fougueux Biancone se jouant astucieusement de Jaccard à l'instant où le bloc chasselois était haut (0-2, 38e). Puis, Silva, au bout d'une action où la défense de MDA n'avait jamais semblé dans le bon temps, gonflait le score à 0-3 (53e). C'était chèrement payé pour MDA qui parviendrait à réduire la marque par Roussey à sept minutes de la fin sur penalty (1-3, 83e).

LE JOUEUR

Encore une fois, dans une équipe chasseloise moins en verve dans la construction, c'est le milieu Le Maître qui a été le plus en vue. Régulier dans sa manière de chiper quelques bons ballons, il a été à l'origine de la réduction du score de MDA sur penalty en poussant Muyumba à la faute alors qu'il restait peu de temps à jouer. Dans une saison où MDA a su se relever, dans la seconde partie de championnat, Le Maître est celui qui, souvent, a joué juste du début à la fin. Cela aura son importance, au final.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer