Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National 2 : MDA a du pain sur la planche

le - - Football

Football/National 2 : MDA a du pain sur la planche
FRANCK CHAPOLARD - Coulibaly gêné à la relance devant son gardien Camps qui a remplacé Philippon blessé : MDA a souffert pour son second match à domicile.

Battu par le RC Grasse à domicile (1-2), Monts-d'Or-Anse a enregistré sa première défaite de la saison en championnat. Le chemin qui mène à la cohésion collective est encore long.

Samedi 24 août, à Chasselay, au stade Ludovic Giuly. 3ème journée du championnat de France de National 2 Groupe D, RC Grasse bat Monts-d'Or-Anse 2-1 (1-0). Buts : Coulibaly (54e) à MDA; Mafouta (1ère), Boussaid (78e) à Grasse. Arbitre : M. Alexis Brouard. Composition de MDA : Philippon (Camps, 46e) – Laspalles, Faure, Coulibaly, Vargas Rios – Farras, Le Maître, Colin (Guirassy, 46e), Assef – Belvito (Raga, 78e), Roussey. Entraîneur : Cris.

Trois journées et aucune victoire. On se doutait qu'il faudrait du temps à Cris et à son staff pour élaborer une idée de jeu qui mettrait MDA hors du bas du classement. Mais pas à ce point. Pour l'instant, le constat d'un surplace domine. Mais comme toujours, c'est la suite qui déterminera tout le reste. En attendant, il a fallu que Grasse profite de la fébrilité défensive de MDA pour emporter la mise en deux temps-trois mouvements (1-2).

LE MATCH

Le problème d'une équipe qui se livre réside souvent dans la possibilité de se faire contrer. MDA a lu ça ce samedi à son endroit, dans un duel qui va donner quelques migraines au staff chasselois. Car le groupe de Cris, a cumulé les handicaps pour vraiment mettre la main sur une rencontre ou la dimension athlétique a pris le pas sur le tout reste. Piégé d'entrée par le but précoce de Mafouta au premier poteau de Philippon (0-1, 1ère), MDA a ensuite affiché des erreurs techniques trop rédhibitoires dans le jeu pour espérer revenir à hauteur avant la pause.

La blessure de son gardien Philippon (25e) a compliqué les choses. Dans un 4-4-2 à deux têtes devant (Belvito-Roussey), MDA a souffert au milieu, a rarement fait des différences sur les ailes quand bien même en seconde période la montée en puissance d'Assef a donné un peu plus de relief offensif, pour bousculer Grasse, assis sur sa faible avance construite d'entrée.

L'égalisation de Coulibaly sur un cafouillage dans la surface (54e) a dessiné un espoir que le contre assassin de Boussaid est venu gommer peu après (1-2, 78e). Au bout de trois journées et avant le derby à Saint-Priest dans une semaine, MDA aura du pain sur la planche pour lancer véritablement sa saison.

LE JOUEUR

Le public chasselois l'a découvert pour ce qui était sa première prestation au stade Giuly. Le défenseur central Souleymane Coulibaly espérait sans doute un tout autre dénouement pour ses débuts à la maison, mais le sort lui a été contraire. Il a alterné le bon et le moins bon.

Cette frayeur à la relance sous la pression de Boussaid le meneur de Grasse qui obligea ensuite Philippon a un arrêt de grande classe (25e) et une blessure… Puis cette forme de hardiesse dans la surface sur corner pour égaliser sur une bévue de Camus, le gardien adverse (54e). Toutefois, dans la relance ou le combat, Coulibaly n'a pas déçu. Vivement la suite.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer