AccueilSPORTSFCVBFootball/National 2 : Le Goal FC à l'assaut d'Angers

Football/National 2 : Le Goal FC à l'assaut d'Angers

Porté par sa belle entame au Stade Bordelais (0-1), le Goal FC voudra enchainer ce samedi en réception de la réserve du SCO d'Angers (17h) pour la première sortie au Stade Ludovic Giuly.
Kouadio et ses coéquipiers chasseront une seconde victoire en championnat pour bien s'installer dans leur championnat.
Archives FRANCK CHAPOLARD - Kouadio et ses coéquipiers chasseront une seconde victoire en championnat pour bien s'installer dans leur championnat.

SPORTSFCVB Publié le , RALPH NEPLAZ

Guilavogui qui marque sur un centre de Lemaitre dès la 5ème minute. Et puis derrière, de la sérénité, en jouant parfois sans fioritures, avec la volonté déjà affirmée de ne viser, pour l'instant, que l'efficacité. C'était samedi dernier au Stade Bordelais, là où les Chasselois ont entamé leur saison de National 2 par un court succès (0-1), dans cette poule du centre-ouest inconnue pour beaucoup de joueurs du coach Fabien Pujo. Ce vendredi, à la veille de la seconde journée de championnat, lors de la dernière séance d'entraînement sur la pelouse du stade Ludovic Giuly, le nouvel entraîneur du Goal FC a reconnu que sa formation avait su hausser d'un cran ses exigences dans la solidarité, par rapport à la phase de préparation, avec un attelage fait de rigueur défensive et de gestion du match : "Tous les joueurs, quand la compétition a commencé, ont vraiment été concentrés, impliqués. On va progresser de journée en journée". Une première victoire, ça donne toujours un peu plus d'essence, de confiance pour la suite immédiate.

Florian Raspentino dans le groupe

Dans ce qui est recherché par Fabien Pujo, au niveau de l'expression collective, la verticalité qui fait si mal, il y a du mieux, surtout dans un 4-3-3 où l'équilibre mettra du temps à s'installer, tout comme l'efficacité du trio offensif (Concalves-Doumbouya-Guilavogui) dont la complémentarité ne peut qu'aller crescendo. Une attaque qui devrait compter, dès ce samedi sur sa dernière recrue, Florian Raspentino, arrivée cette semaine à Chasselay et finalement qualifié pour la venue d'Angers. "Il a fait preuve de professionnalisme, dès les premières séances, on le sent heureux d'être ici", a souligné Fabien Pujo, ravi de pouvoir compter sur l'expérience d'un attaquant passé par la Ligue 1 et Ligue 2 (Marseille, Nantes, Brest, Bastia, Caen, Dijon…) et qui à 33 ans, a encore faim de ballon. Il ne devrait pas être titularisé d'entrée, le coach Pujo misant sur la continuité avec la tentation de reconduire le même onze qu'à Bordeaux, samedi dernier à savoir : Philippon – Senzemba, Camelo, Camara, Kouadio – Dufau, Reale, Lemaitre – Concalves, Guilavogui, Doumouya. Remplaçants à choisir parmi : Socka, Raspentino, Moina, Odru, Touil.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?