AccueilSPORTSFootballFootball/National 2 : Alphousseyni Ndiaye ouvre la page MDA

Football/National 2 : Alphousseyni Ndiaye ouvre la page MDA

Passé par le FCVB et La Duchère, le nouveau milieu de MDA sera une des pièces maîtresses d'un secteur du jeu totalement remanié du côté de Chasselay qui débute son championnat samedi en réception du SC Toulon.
Football/National 2 : Alphousseyni Ndiaye ouvre la page MDA
FRANCK CHAPOLARD - De nouveau dans la région lyonnaise, l'ancien duchérois sera une des valeurs sûres de MDA en N2 cette saison.

SPORTSFootball Publié le ,

Le temps file si vite que l'on a parfois la sensation de ne rien voir passer. De 2012 à 2014, Alphousseyni Ndiaye, avait animé le milieu de terrain du FC Villefranche-Beaujolais avec un certain talent et de tous, son départ en CFA à La Duchère, soit le même échelon, avait été fait naître quelques regrets dans le Beaujolais. Car ce joueur à la mentalité exemplaire, affichait une régularité incontestable au milieu du terrain, efficace dans l'avant-dernière passe ou dans l'art de la compensation. Un garçon intelligent dans bien des domaines. En terme de temps de jeu, la parenthèse duchéroise s'est avérée moins fructueuse. Alors il est allé l'an dernier à Cuiseaux (N3) pour remettre sa carrière dans le sens d'une trajectoire plus compétitive. En Saône-et-Loire, une année durant il aura été un capitaine encore précieux. Mais le besoin de retrouver l'atmosphère lyonnaise a fait le reste. "Je tenais à me reprocher de ma famille dans la région lyonnaise", tient-il à préciser à propos de son arrivée cet été à Chasselay, attiré par le discours du président Jocelyn Fontanel et de son coach Eric Guichard. Une valeur sûre pour l'équipe de MDA en passe de se reconstruire au milieu surtout. "Ce groupe a de l'ambition. Suis vraiment content de l'intégrer", se réjouit Ndiaye qui aura du boulot pour quatre, comme ailleurs.

"Cette poule sud est vraiment compliquée"

Leader à Cuiseaux l'an saison dernière dans un rôle de relayeur au milieu, il pourrait également user de son abattage et de son intelligence tactique pour jouer en sentinelle, ce poste où aujourd'hui, courir ne suffit plus. Reste à vite prendre la température d'une poule sud haute en intensité, là où MDA devra faire sa vie cette saison. Ndiaye souligne : "Cette poule sud est vraiment compliquée, il faut le reconnaître. Ce n'est pas la même philosophie de jeu. Le combat va primer. Et je pense que nous sommes bien préparés". Au menu, les duels face aux clubs méditerranéens version réserve (Marseille, Nice, Monaco), ne vont pas manquer et les ambitions de monter en National (Toulon, Fréjus, Annecy) seront plus aiguisées qu'ailleurs, Ndiaye essaie de situer les objectifs chasselois, entre la mesure et un peu d'appétit quand même : "Effectivement, il y aura plein d'équipes qui voudront montrer, on devra se concentrer sur notre parcours et prendre les points quand ça se présentera. Nos armes, on les connaît, ce sera l'abnégation, le travail et la solidarité. Ce sont les trois mots-clés du club." Trois mots qui résument jusqu'ici son itinéraire. Mais à 27 ans, les plus belles années sont encore devant lui.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?