AccueilFootballFootball/Ligue1 : Jérémie Pignard ne verra pas Leo Messi

Football/Ligue1 : Jérémie Pignard ne verra pas Leo Messi

L'arbitre caladois qui dirigera la rencontre Metz-PSG ce soir, (21h en direct sur Canal+ Décalé) au Stade Saint-Symphorien, n'aura pas l'honneur de voir à l'œuvre le sextuple Ballon d'or, blessé au genou durant la rencontre face l'OL, dimanche dernier au Parc des Princes.
Football/Ligue1 : Jérémie Pignard ne verra pas Leo Messi
DR - L'arbitre caladois va devoir attendre quelques mois encore pour croiser la route de Messi, sur la route la Ligue 1 française.

SPORTSFootball Publié le ,

La focale, comme souvent cet été, depuis l'arrivée de Messi en France, aurait pu être dirigée vers le phénomène argentin, qui a fait basculer le Paris-Saint-Germain, cet été, sur une scène encore un peu plus grande, multipliant de fait les attentes autour de toutes les rencontres du club parisien, en Ligue 1. Ce ne sera pas le cas, pour une fois. Une trêve ? On ne dira pas que c'est une chance. Mais Jérémie Pignard, ne connaîtra pas ce contexte pesant, à l'instant de donner le coup d'envoi du match Metz-PSG ce soir, puisque la star planétaire du PSG, Leo Messi, touché au genou (contusion osseuse, dit un communiqué de son club) contre l'Olympique Lyonnais dimanche (2-1) a été laissé au repos cette semaine et manquera sans doute la réception suivante de Montpellier, pour lui permettre d'être présent mardi prochain face à Manchester City, en Ligue des Champions.

Le foot rendu à sa simplicité

De tout cela, Jérémie Pignard, ne va sans doute pas se faire une montagne, parce que c'est devenu son monde d'évolution depuis qu'il est passé au stade d'arbitre FIFA. La sérénité l'accompagne davantage lorsque la lumière est plus dense encore. Joint hier avant de se rendre en Moselle, il soulignait simplement : "l'envie d'être sur le terrain, avec une certaine hâte, dans l'espoir d'une belle ambiance". Le signe d'un regard sur le foot rendu à sa simplicité. Une respiration bienvenue, aujourd'hui. Au cours de ces dernières, son agenda a été celui d'un homme qui fait ses valises, constamment, à l'étranger. Ainsi, il a été quatrième arbitre, pour la première fois, la semaine dernière en Ligue des Champions (Villarreal-Atalanta) après avoir sillonné la Moldavie, la Bulgarie, l'Espagne, la Pologne, la Turquie et la Croatie pour diverses compétitions européennes, cet été. Ses nouvelles habitudes.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?