AccueilSPORTSFCVBFootball/Ligue 2/Barrages aller : focus sur les Chamois Niortais, l'adversaire du FCVB, ce mercredi

Football/Ligue 2/Barrages aller : focus sur les Chamois Niortais, l'adversaire du FCVB, ce mercredi

Plombés par une fin de championnat aux lourdes conséquences, les Chamois Niortais ont deux matches pour sauver leur peau en Ligue 2 face à des Caladois à la zénitude affirmée.
Football/Ligue 2/Barrages aller : focus sur les Chamois Niortais, l'adversaire du FCVB, ce mercredi
DR - Battu par Guigamp (0-2) samedi dernier à la maison, Niort a fini la saison à cette si redoutée place de 18ème de L2.

SPORTSFCVB Publié le ,

Ce matin, la France du foot s'est réveillée avec des étoiles pleins les yeux, l'effet Benzema en prime pour l'Euro à venir et ce petit bonheur qui se dessine, à l'aube de ces attentes qui forment un espoir. La Calade, elle, vit depuis quelques jours voire quelques mois déjà sur ce nuage-là : ces barrages espérés comme on guigne la suite d'une aventure, avidement. Et c'est Niort qui est sorti du chapeau, quand le Beaujolais lisait Caen depuis des jours, en un soir, samedi dernier, où bien des destins se sont enchevêtrés et croisés au gré des péripéties d'une fin de championnat à mille rebonds.

Niort donc. Une inconnue pour le FCVB. Les nuits du staff d'Hervé Della Maggiore ont dû être courtes pour cerner la marche d'une équipe 18ème sur le gong de la 38ème journée de Ligue 2, au bout d'une défaite contre Guingamp (0-2) qui a précipité les Chamois dans le Beaujolais, ce mercredi, pour commencer un duel en deux manches, rarement joyeuses quand on vient du dessus. L'obscurité que traverse l'équipe entraînée par Sébastien Desabre a commencé ce printemps. Niort n'a remporté aucune victoire depuis le 20 mars : ce 1-0 contre Toulouse, devenu un souvenir lointain. Une éternité à cette échelle.

Une éternité aussi figure cette première place détenue au soir de la 5ème journée de L2. Assis sur une série où tous les rêves étaient possibles en début de saison, 14 points pris sur 21, les Chamois n'ont pas vu venir ensuite cette conclusion amère, ces face-à-face où l'on joue sa peau en 180 minutes. Le staff caladois sait tout cela, en sus de la jeunesse de l'effectif, ce jeu à la dimension athlétique manquant parfois de discipline, cette défense où les brèches existent et le risque du chacun pour soi si les choses venaient à mal tourner.

Sans Jacob ni le capitaine Louiserre

Il faudra, malgré tout, craindre le buteur Pape Ibnou Ba, l'attaquant franco-sénégalais auteur à 27 ans pour sa première expérience en pros de 14 buts, en sortant tout droit de la N3 et de cette étonnante escouade de l'Athlético de Marseille. Mais les Niortais viendront en Calade sans quelques-unes de leurs valeurs sûres. Il flotte dans l'air de cette équipe le doute qui sied à l'époque.

Tous les clubs de Ligue 2 ne savent toujours pas à quoi va ressembler leurs prochains budgets, à cause de ces droits TV aux contours si brumeuses jetant dans le flou pas mal de joueurs en fin de contrat. A Niort, ils sont nombreux dans ce cas dont le leader technique Valentin Jacob qui ne sera pas du voyage à Villefranche.

Il faudra aussi faire sans le milieu et capitaine Dylan Louiserre, suspendu à l'aller, exclu contre Guingamp, le signe d'une nervosité dans les rangs quand le destin s'esbigne en des contrées lugubres. Alors quoi penser de tout cela ? L'optimisme qui escorte le FCVB face à la démobilisation niortaise ? Le trait est un peu trop gros pour décliner, sous cette forme simpliste, les perspectives de la première manche de ces barrages ce soir à Armand-Chouffet (19h). On en restera à l'odeur de ces soirs où l'on marche sur le fil de l'incertitude, lorsque demain peut être une joie ou une peine immense. Ces soirs qui resteront gravés dans les deux camps.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Le groupe des Chamois Niortais : Braat, Maronne, Moutachy, Vallier, Passi, Conte, Yongwa, Kilama, Mbondo, Delguel, Kemen, Boutobba, Lebeau, Bourhane, Doukansy, Renel, Konate, Cassubie, Ibnou Ba, Autchanga. Entraîneur : Sébastien Desabre

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?