Fermer la publicité

Football/Ligue 1 : Jérémie Pignard, une saison de plus au sommet

le - - Football

Football/Ligue 1 : Jérémie Pignard, une saison de plus au sommet
DR - Jérémie Pignard a découvert les stades de France, comme ici celui du Stade Brestois à l'automne dernier.

L'arbitre caladois dont la première expérience en Ligue 1 a été positive, a été reconduit à cette échelle pour une saison de plus. Une confirmation.

Des semaines qui s'enchaînent comme on prend le train quotidien sans s'en rendre vraiment compte, en enquillant les événements sans jamais avoir le temps de souffler. Tels ont été les premiers mois de Jérémie Pignard comme arbitre de Ligue 1, sa première saison à ce niveau.

Une vie en accéléré, que le confinement du dernier printemps a mis sur pause. "Cela m'a permis de profiter de ma famille, c'est rare", dit-il au sujet des derniers mois passés à s'entraîner en solo au cas où la Ligue 1 reprendrait.

Mais finalement, celle-ci n'a jamais revu le jour. Ailleurs, en Europe (Italie, Allemagne, Espagne, Portugal, Angleterre) ses collègues ont repris le sifflet. Des regrets pour les arbitres français ? "On les envie un peu", répond le Caladois, soulignant toutefois : "Chez nous, il faut respecter les décisions gouvernementales qui ont été prises. Mais quand je vois tous ces matches sans public en Europe, c'est un peu étrange. Les spectateurs font partie du football. Sans eux, ça devient tellement triste."

RETROUVER DES STADES AVEC DU MONDE

Le feu vert donné ces derniers jours du retour du public dans les stades (une jauge de 5000 spectateurs est annoncée) est une première pierre posée dans le jardin d'un retour progressive à la vie d'avant. Jérémie Pignard croise les doigts : "On espère vraiment que ce sera un début. Car, retrouver des stades avec du monde, c'est comme retrouver le chemin d'une vie plus ordinaire".

De sa vie d'arbitre, il ajoutera un chapitre de plus, la saison prochaine puisqu'il a été maintenu en Ligue 1. Une annonce accueillie en ce début juin. "Il va falloir confirmer. Et c'est souvent le plus difficile", termine celui qui reste à ce jour l'unique arbitre caladois à ce niveau.

Ralph NÉPLAZ, correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer