AccueilSPORTSFCVBFootball/Hervé Della Maggiore : "Ça n'enlève rien à ce qu'on a fait"

Football/Hervé Della Maggiore : "Ça n'enlève rien à ce qu'on a fait"

Forcément abattu, le coach caladois a tenté de trouver les mots pour expliquer ce cruel scénario.
Football/Hervé Della Maggiore :
Franck Chapolard

SPORTSFCVB Publié le ,

On imagine la déception, la détresse même de votre groupe ce soir après ce dénouement plus que cruel…

Oui il y a une grosse déception c'est sûr. C'est un groupe qui a bien fait le travail jusqu'à ce soir. Et même ce soir, on ne passe pas à côté du match. Pour moi, l'objectif c'était de marquer pour renforcer le résultat de l'aller. On n'a pas réussi à le faire. Aujourd'hui, j'ai une grosse pensée pour mes joueurs et mon staff. Ils ont montré qu'ils avaient la qualité pour jouer au niveau au-dessus. On n'ira pas. Mais ça n'enlève en rien à ce qu'ils ont fait.

Si vous aviez le pouvoir de changer quelque chose dans ce match, ça serait quoi ?

A chaud, c'est compliqué de répondre. J'aurais redémarré de la même façon. Ce que j'aurais aimé, c'est qu'on marque. Après, c'est vrai que le premier but arrive vraiment au mauvais moment. Ça a mis de l'euphorie chez eux et du doute chez nous. Pourtant, sur la 2e, on ne concède pas grand-chose. Moins que sur la première où on a subi. Et où offensivement on n'a pas été assez juste pour marquer.

On a quand même vu une équipe de Niort très différente de celle de l'aller…

C'est sûr que c'était deux équipes différentes. Il y avait de la qualité en plus aujourd'hui. On l'a vite ressenti. L'inconnu, c'était l'état d'esprit. Mais on a vite vu qu'ils voulaient laisser le club en Ligue 2. Ils ont tout fait pour. On doit reconnaître que ce soir l'adversaire a été plus efficace que nous.

"Fatigués psychologiquement"

Quel a été votre discours à la mi-temps, où malgré des occasions concédées, vous teniez ce score ?

C'était surtout sur l'aspect tactique, notamment les problèmes qu'ils pouvaient nous poser à l'intérieur du jeu. Ils avaient mis en place un système pour nous poser des problèmes. On voulait réguler ça. Et on l'a bien fait en deuxième où on est moins en difficulté. Mais paradoxalement, c'est là qu'on encaisse deux buts.

Les joueurs étaient émoussés selon vous ?

On a laissé des forces ces dernières semaines. Tous les week-ends, c'était des matchs à enjeu. Et psychologiquement, ça use. J'aurais aimé que ce club évolue en Ligue 2 la saison prochaine. On s'en rapprochait chaque semaine. Mais on n'a pas réussi à faire le dernier pas.

Vous avez quand même réalisé quelque chose d'énorme cette saison…

Oui bien sûr. Mais on ne voulait pas se contenter de ça. Il ne restait plus qu'une marche…

Vous allez essayer de conserver ce groupe pour la saison de prochaine ?

Lorsque je suis arrivé, au bout d'une semaine, je me suis dit qu'il fallait faire durer les choses avec ce groupe. Dans le moyen terme voir le long terme. C'est un groupe travailleur, de qualité et à l'écoute.

Propos recueillis par Tony Fonteneau

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?