AccueilSPORTSFCVBFootball/FCVB-Avranches : se souvenir des belles choses

Football/FCVB-Avranches : se souvenir des belles choses

Brillants face à Orléans mercredi, les Caladois, toujours 3es, tenteront de conserver le même état d'esprit face à Avranches (samedi à 20 h) pour faire un pas de plus vers les barrages.
Football/FCVB-Avranches : se souvenir des belles choses
Franck CHAPOLARD

SPORTSFCVB Publié le ,

Mercredi soir, aux alentours de 20 h, le FC Villefranche a dû se faire pas mal de nouveaux supporters en Corse et en Normandie. La raison ? La victoire caladoise en terres orléanaises a permis au SC Bastia et à Quevilly de définitivement valider leur ticket pour la Ligue 2, le tout sans bouger du canapé.

Mais, ce succès beaujolais a surtout (un peu plus) rapproché le FCVB des barrages, à trois matchs du dénouement. Le tout au terme d'une prestation majuscule qui n'a pourtant pas plus étonné que cela Hervé Della Magiorre. "Il y a dix jours, j'avais dit aux joueurs que le match de Créteil (NDLR : victoire 3-0) serait sûrement plus difficile à gagner que celui d'Orléans, confirme le coach caladois. Et je ne me suis pas trompé. Mercredi on a été très appliqués, très concernés avec un plan de jeu qui a bien fonctionné."$

🔁 𝗙𝗥𝗜𝗗𝗔𝗬 𝗥𝗘𝗣𝗟𝗔𝗬 : 𝗟𝗔 𝗩𝗜𝗖𝗧𝗢𝗜𝗥𝗘 🆚 𝗢𝗥𝗟𝗘𝗔𝗡𝗦 𝗘𝗡 𝗣𝗛𝗢𝗧𝗢𝗦 📸 Revivez le match incroyable des tigres en images 🤩 📅 Prochain rdv :...

Publiée par FCVB - FC Villefranche Beaujolais sur Vendredi 30 avril 2021

Dans le Loiret, c'est surtout la sérénité beaujolaise qui a impressionné pas mal d'observateurs. "Notre groupe est composé de joueurs expérimentés, qui ont déjà vécu des fins de saison comme celle-là. Ils savent gérer ce genre de situations."

Privilégier la récup'

Rentrés tard dans la nuit d'Orléans, les Caladois se sont, depuis, attelés à bien récupérer pour être prêts à enchaîner vendredi face à Avranches. "Jeudi, on a vraiment laissé les joueurs se reposer, profiter des kinés et des ostéos. Et vendredi, on va s'entraîner un peu plus normalement (NDLR : entretien réalisé vendredi midi)."

Et préparer la réception d'Avranches. Une formation normande qui reste sur cinq matchs sans défaite et jouera, en Calade, sa dernière carte pour rêver de barrages. "Ça risque d'être match intéressant, avoue Hervé Della Maggiore. Je connais bien leur coach, Fred Reculeau, avec qui j'ai passé mon diplôme. On a un peu la même philosophie." A savoir privilégier la technique au physique et surtout prôner le jeu, toujours le jeu. "Mais samedi, pour gagner, il faudra surtout être efficace. C'est ce qui fait la différence dans le money time."

"L'impression que rien ne peut nous arriver"

Malgré cette 3e place à défendre, Hervé Della Maggiore réfute en tout cas toute idée de pression sur son groupe, désormais maître de son destin. "On en a discuté avec Max Blanc. Et lui comme moi, on ressent une vraie sérénité. On a presque l'impression que rien ne peut nous arriver." Ce qui n'empêche pas l'ancien coach burgien d'être prêt à tirer la sonnette de la lucidité si le besoin s'en faisait sentir. "C'est à moi d'être vigilant et de faire en sorte que l'équipe ne tombe pas dans l'excès de confiance."

T.F.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 janvier 2022

Journal du20 janvier 2022

Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 30 décembre 2021

Journal du30 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?