AccueilSPORTSFootballEuro 2016 : l'œil de Tosi

Euro 2016 : l'œil de Tosi

Major du diplôme d'entraîneur professionnel en 2000 sous la coupe de Guy Stéphan, l'oreille et l'adjoint de Didier Deschamps, Noël Tosi l'ex-entraîneur de Chasselay au riche parcours (sélectionneur du Congo, de la Mauritanie) a accepté de livrer son regard de technicien pendant l'Euro, du 10 juin au 10 juillet. Début des festivités ce vendredi avec France-Roumanie.
Euro 2016 : l'œil de Tosi
FRANCK CHAPOLARD - Noël Tosi apportera son éclairage sur le prochain Euro qui se déroule en France, ce pendant un mois.

SPORTSFootball Publié le ,

"Je me suis toujours dit que ce gars-là, Didier Deschamps, avait une bonne étoile. Aujourd'hui encore. Il arrive à l'Euro avec beaucoup de blessés. Tu as Cantona, Benzema et Jamel Debbouze qui lui mettent des mines, c'est à se demande pourquoi. Comment peut-on s'en prendre à lui ? C'est quand même l'équipe de France.

Lorsque je vois quelqu'un, je ne regarde ni sa couleur ni sa religion. Quand j'étais sélectionneur de la Mauritanie, je faisais la prière et j'allais à la mosquée avec mes joueurs. Un entraîneur ne peut pas être raciste. Je pensais que ces histoires-là, ce sentiment, allaient disparaître. Quand j'entends les dernières déclarations, je ne comprends pas.

Un pronostic pour l'Euro ? Je pense que l'on aura la meilleure attaque. L'association Rami-Koscielny en défense va démarrer, on va devoir faire avec, il n'y a pas mieux. Devant, j'aimerais bien voir Gignac, il a tellement la grinta que sur un match il est capable de tout.

"IL Y AURA UNE GROSSE SURPRISE"

Quant aux 23, il y a quelques jours j'ai eu Guy Stephan, ils ont fait les bons choix, pleins de bon sens. C'est une équipe extraordinaire qui a bonne étoile et je pense sincèrement que ça va marcher.

La France peut gagner cet Euro avec trois buts sur coup-franc de Payet (rires). L'Allemagne peut nous embêter même si je trouve qu'ils ne sont pas au mieux. Il y aura une grosse surprise à cet Europarce que les valeurs des équipes se sont nivelées.

On pense que la Roumanie ce ne sera pas difficile alors que c'est tout le contraire, idem pour l'Albanie et la Suisse encore moins.

L'Espagne avec tous leurs joueurs qui sortent usés de la ligue des Champions peut coincer. Le Portugal a de très bons joueurs mais pas d'équipe. On a tout pour vivre un bel événement, chez nous."

Propos recueillis par Ralph NEPLAZ

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?