Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/Coupe de France : gare au piège pour le FCVB

le - - FCVB

Football/Coupe de France : gare au piège pour le FCVB
Franck CHAPOLARD

Dimanche, les Caladois se déplacent à Trévoux (R2) à l'occasion du 6e tour de Coupe de France.

Alain Pochat a beau être à la tête d'une équipe en pleine confiance, il connaît trop bien le football pour aborder le 6e tour de Coupe de France à la légère. "On sait qu'on va être attendus à Trévoux, avoue le coach caladois. Ça sera à nous de ne pas tomber dans le piège. Et de nous concentrer sur le jeu, rien que le jeu."

Pourtant, le technicien basque aurait de quoi fanfaronner. Son escouade, troisième de National, sort d'une partition réussie face au Gazélec d'Ajaccio (victoire 2-0) en championnat. "Même si on aurait pu appuyer un peu plus sur le champignon, je peux difficilement être mécontent du match. On a réussi à ne pas encaisser de but et on prend trois points précieux. C'est bien. Et c'est mérité."

Un dynamique qu'Alain Pochat espère donc confirmer dimanche à 14h30 sur le terrain trévoltien pour un derby qui promet. "J'espère d'abord que ça sera un belle fête, qu'il y aura un bon esprit, un bon arbitrage... Et en ce qui nous concerne, on devra garder la tête froide, être patients et efficaces. Le contexte ne nous sera pas favorable, on le sait. A nous de savoir faire abstraction de ça."

Et aussi se méfier d'une formation de Misérieux-Trévoux qui ne manque pas de qualité. "J'ai pu les observer contre Annecy. C'est une équipe qui a pas mal de points forts. Ils ont un jeu direct, assez long avec de l'intensité. Ils savent mettre un gros pressing. Et côté joueurs, il y a du talent et de l'expérience avec des garçons comme Antoinat et Chevalier."

Conscient du danger, Alain Pochat espère surtout que les siens sauront faire le nécessaire pour continuer dans cette Coupe de France qu'il aime tant. "Pour aller voir de l'autre côté du mur comme on l'a fait l'année dernière face au PSG, il faut passer par ce genre de match, pas toujours glamour mais indispensable pour avancer."

T.F.

Misérieux-Trévoux - FC Villefranche Beaujolais, à 14h30, dimanche 27 octobre.

Des choix pas toujours évident à faire

Chose rare dans une saison, Alain Pochat aura l'intégralité de son effectif à disposition. "Clément Cabaton est en phase de reprise donc on va le faire jouer avec la réserve, comme on le fait à chaque fois qu'un garçon revient de blessure. Mais à part ça, tout le monde est sur le pont." Ce qui va pousser le technicien basque à faire des choix. "A chaque fois, j'essaie d'être le plus juste possible. Par rapport à ce que je vois à l'entraînement, ou à l'adversaire qu'on va rencontrer. Forcément des fois ça fait grincer des dents. Mais si on explique et qu'on est cohérent dans ses choix, au final, les joueurs comprennent."




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer