Fermer la publicité

Football/coupe de France : Rendez-vous en janvier pour le FCVB et GOAL FC

le - - Football

Football/coupe de France : Rendez-vous en janvier pour le FCVB et GOAL FC
FRANCK CHAPOLARD - Si les clubs amateurs sont autorisés à reprendre la compétition, ici le GOAL face à Bourg lors du 5e tour, ils poursuivront leur parcours de coupe de France, début janvier.

Face à la situation sanitaire actuelle, la Fédération Française de Football a décidé de déplacer la suite des tours de la coupe de France en janvier. Une décision qui concerne les Caladois et les Chasselois.

L'époque est aux communiqués puisque la distance entre les clubs amateurs est de rigueur aujourd'hui, en temps de confinement. Celui de la Fédération Française de Football, publié ces dernières heures était très attendu au sujet de la suite de la coupe de France, épreuve dans laquelle les deux clubs phares de la région Beaujolais-Val-de-Saône (GOAL FC et FCVB) sont encore engagés avec un arrêt au stand du sixième tour qui devait avoir lieu le week-end du 1er novembre. Ce communiqué résume le déroulement des prochains tours (6e, 7e, 8e tours) qui devaient avoir lieu en décembre : "En raison de la suspension des compétitions amateurs annoncée le 29 octobre dernier, la FFF a décidé de décaler la tenue du 8e tour et des 32es de finale de la coupe de France 2020-2021. Le 8e tour était programmé le dimanche 13 décembre avec l'entrée en lice des clubs de L2; les 32es devaient se dérouler les 2 et 3 janvier 2021 avec l'entrée en lice des clubs de L1…"

"Tout pour les pros…"

Ce qui signifie pour le GOAL FC qui devait se rendre à Thonon-Evian (N3) et le FCVB à Mozac (R3) pour jouer le sixième tour, que ces rendez-vous sont envisagés le premier week-end de janvier (2-3 janvier) et le tour suivant le week-end d'après. Tout cela est évidemment lié à la condition des reprises de la compétition des clubs amateurs, d'ici là avec les annonces gouvernementales comme boussoles. Dans le cas contraire, des migraines sont attendues pour maintenir une épreuve qui ramène 36 millions dans les caisses de la FFF. Autant dire qu'elle fera tout pour la maintenir jusqu'au. Une fédération qui a encore prouvé durant cette période le peu d'intérêt qu'elle accorde aux clubs amateurs. La libération des dates de décembre ayant comme volonté première la mise à jour des calendriers de L1 et L2 qui cumulent les matches en retard. Un nouveau chapitre du foot français d'aujourd'hui sévit par la loi du "tout pour les pros"…

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer