AccueilSPORTSFCVBFootball/coupe de France : le FCVB à l'assaut d'Echirolles

Football/coupe de France : le FCVB à l'assaut d'Echirolles

En déplacement ce samedi en Isère (18h00), les Caladois tenteront d'accéder au septième de la coupe de France face à un adversaire, le FC Echirolles, porté par son invincibilité en Régional 1.
Football/coupe de France : le FCVB à l'assaut d'Echirolles
FRANCK CHAPOLARD - Gonzalez et les Caladois, après avoir sortis Vaulx-en-Velin au tour précédent s'attaquent à Echirolles ce samedi.

SPORTSFCVB Publié le ,

Comme on se retrouve. Il y a des histoires, des rencontres qui se répètent. L'an dernier, au même stade de la compétition, le sixième tour de la coupe de France, le FCVB avait réussi à s'extirper du piège présenté par Echirolles, à domicile, en se qualifiant 3-1 au bout d'un de ces duels que seuls la coupe de France permet de vivre. Mais tout change si vite. Entre hier et aujourd'hui, si les enjeux sont les mêmes, vivre une aventure en coupe de France, les acteurs ont quelque peu évolué. Le FCVB (14ème) est en National, dans la peau d'un promu qui cherche toujours la bonne cadence, le bon équilibre entre bien jouer et remplir le panier des points, tandis qu'Echirolles marche en tête de la Régional 1 avec le vent favorable de ceux qui ne savent pas ce qu'est le mot défaite. Bien sûr l'écart entre le FCVB et les Isérois murmurent l'idée d'un gouffre, d'une différence d'échelle qui ne sourit pas toujours au plus fort. L'histoire du petit contre le gros. Une épreuve à surmonter, pour le favori caladois. "Il faudra arriver, une fois de plus, à tenir son rang, par rapport à l'écart de niveau, être hermétique au contexte et se méfier de cette équipe d'Echirolles", synthétise l'entraîneur caladois, Alain Pochat. Pour jauger de la santé d'un adversaire, les chiffres sont souvent une manière de photographie de l'instant, pas si souvent flous.

"Contrer leur enthousiasme"

Ainsi, Echirolles en six journée de R1 a remporté cinq succès et concédé un seul nul pour un total de onze buts inscrits pour deux encaissés. Pochat qui a pris le soin de les observer récemment en championnat face à la réserve de Limonest (1-1), note ceci : "Par rapport à la saison passée, ils jouent en bloc bas, c'est un autre mode de fonctionnement, avec d'autres principes de jeu. Il va falloir trouver des espaces dans leur défense, contrer leur enthousiasme car chez eux ils auront envie de créer l'exploit. Ce ne sera pas un match facile". Comme souvent. Comme tout le temps en coupe de France. Au tour précédent, à Vaulx-en-Velin (N3), le FCVB avait fait parler son expérience, sa gestion des temps forts (2-0, buts de Benedick et Blanc) pour ne pas tomber dans la mare des mauvaises surprises. Alors à Echirolles, l'enjeu sera aussi de panser les têtes, après avoir été battu dans les dernières minutes d'une rencontre, en National, face à Quevilly-Rouen (0-1) dont la conclusion aura été marquée par la frustration. "Il faut avancer, continuer à progresser, ne pas se lamenter sur son sort, tout n'est pas si catastrophique", termine Pochat. Une qualification en Isère serait le meilleur des remèdes avant de se rendre à Boulogne (5ème), le 2 novembre en National.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?