Fermer la publicité

Football/Coupe de France : le FCVB a eu chaud !

le - - FCVB

Football/Coupe de France : le FCVB a eu chaud !
Archives FRANCK CHAPOLARD - Sergio et les Caladois, ici il y a deux ans en coupe de France, continueront leur route dans l'épreuve après les frayeurs ramenées de Valence, dès le 5ème tour.

Qualifié aux tirs-aux-buts (5-4) après avoir encaissé deux buts dans les arrêts de jeu (3-3), les Caladois se sont payés de belles frayeurs à l'Olympique de Valence (R1).

Cela aurait pu être la surprise de ce cinquième tour de coupe de France, si Valence avait réussi à renverser la donne dans la série des penaltys après avoir réussi à revenir à la hauteur du FC Villefranche-Beaujolais quand tout semblait fini, dans ces minutes supplémentaires où les légendes de la coupe s'écrivent. Le FCVB a eu chaud, à Valence. Un scénario de dingue. D'abord une première période où il a fallu se mettre dans l'ambiance du jour (0-0) pour se rendre compte qu'en coupe, les écarts ne se voient pas si vite.

Un doublé pour Segbe

Puis il a fallu survivre à une drôle de seconde période avec une ouverture du score de Valence à l'approche de l'heure de jeu par Friol (1-0, 57e) suivie d'une égalisation de Maxime Blanc dans la foulée sur pénalty (1-1, 59e). Segbe le nouveau renfort offensif a ensuite réalisé un beau doublé (69e, 91e) avant de voir les Valentinois par Herbin rattraper leur retard aux 94e et 97e minutes ! Villefranche a dû son salut à la séance des pénaltys (5-4) où les pieds de Blanc, Flegeau, Renaut, Lacazette et Sergio n'ont pas tremblé. Un soulagement.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer