Fermer la publicité

Football/Coupe de France : GOAL FC entre en scène

le - - Football

Football/Coupe de France : GOAL FC entre en scène
FRANCK CHAPOLARD - Le onze du GOAL FC est leader de sa poule en N2 au moment d'ouvrir sa route en coupe de France.

Porté par son très bon début de saison en National 2, le GOAL FC débute son aventure en coupe de France ce dimanche à Dommartin (15h) face à DOMTAC (R2). Un piège à éviter…

C'est un peu toujours la même histoire. Quand on entre sur une scène nouvelle, on convoque une partie de ceux qui ont déjà mis un pied dans ce monde-là, pour y voir un peu plus clair. Au GOAL FC, c'est l'entraîneur Cris qui servira de guide. Même sur un banc, cela aura son importance. Le vécu ne s'achète pas. Vainqueur de l''épreuve avec l'Olympique Lyonnais (2008-2012), l'ancien défenseur du Cruzeiro EC sait de quoi il parle. Samedi dernier, après la large victoire de sa formation (6-1) contre la réserve de l'AS Monaco, il s'était déjà projeté sur les jours d'après, et ce 4ème tour de Coupe de France à Dommartin : "La coupe, c'est complètement différent du championnat. Si tu ne prends pas conscience de l'enjeu, ça peut vite se terminer, dès le début. Pour un club amateur, c'est toujours porteur d'arriver en 32es." Mais à Chasselay on n'a pas connu ce genre de conte de fées depuis une éternité : se souvenir du 22 janvier 2014 et ce 16es perdu à Gerland face à Monaco (3-0). Et Cris de parler du présent : "Le projet est là, l'envie aussi. Après ça reste des matches incertains où tout peut arriver." Avec un effectif récemment renforcé par l'arrivée du défenseur central Safwan Mbaé, venu de l'AS Monaco, l'entraîneur brésilien du GOAL FC pourrait être tenté par une petite rotation à Dommartin. Cela ne semble pas être le cas, du moins, par petites touches. "On restera dans la continuité de ce que nous faisons en championnat. J'ai déjà un effectif réduit et je ne peux pas me permettre de trop fort tourner", atténue Cris.

Aucun crédit aux jours d'avant

Quid de Mbaé en terme de temps de jeu ? "C'est un joueur expérimenté. Il a des qualités pour nous renforcer", a détaillé son coach, sans en dire plus. Il sait que son équipe reste sur une sortie "feu d'artifice" en championnat, avec six buts inscrits par une division offensive bien inspirée : Assef, Barty, Macalou, Valbon pour ne citer qu'eux. Quant à l'adversaire du jour, DOMTAC, c'est en R2 que se déroule son quotidien. Sa première journée de championnat s'est soldée par une défaite (1-0 à Montchat) qui laisse penser que l'équipe où évolue l'ancien chasselois Anthony Sebbah – actuellement blessé mais annoncé animateur d'un KOP ce dimanche au stade – n'est pas encore en mode dragster. Mais l'esprit de la coupe, c'est justement de ne donner aucun crédit aux jours d'avant, à la hiérarchie du paperboard, bref de se construire de belles histoires quand le destin veut bien de vous. En enfonçant quelques portes déjà bien ouvertes, on ajoutera que les pièges sont toujours là où on ne les attend pas…

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer