AccueilSPORTSFootballFootball/CFA: MDA sur le sentier de la reconstruction

Football/CFA: MDA sur le sentier de la reconstruction

Dans une partition sans aucune ouverture, MDA Chasselay accroché par Yzeure (0-0) a fait avec les moyens du bord pour son premier match à domicile.
Football/CFA: MDA sur le sentier de la reconstruction
FRANCK CHAPOLARD - Le défenseur central Farras à terre, touché à l'épaule et Traore au contre : instantané d'une partie sans but.

SPORTSFootball Publié le ,

Au stade Ludovic Giuly à Chasselay, 2ème journée de CFA poule C, MDA et Yzeure font match nul 0-0. Composition de MDA Chasselay : Jaccard – Badin, Settaout (Durousset, 85ème), Farras, Varsovie – Bouguerra, Traoré - Paratte, Poulignier (Kaba,87ème), Angani (Kadima, 7ème) – Bah. Entraîneur : Eric Guichard.

Difficile de placer cette rencontre dans une case précise. Chasselay, était entre deux eaux pour sa première prestation de la saison au stade Giuly. Face à Yzeure, escouade recroquevillée sur elle-même avec sa défense à cinq, MDA a beaucoup tenté tout en étant sur le fil du contre assassin. Au fond ce 0-0 est la logique de l'instant d'une équipe en reconstruction avec deux nuls au compteur pour commencer.

Le match

Une première demi-heure craintive. Deux blocs en place avec cependant une occupation plus haute du côté chasselois. Tout se résume au mètre gagné ou perdu. Traoré et Bouguerra ont du boulot à la récupération et Paratte fait le lien aux abords de la surface. Dans ses buts, le capitaine Jaccard commande de la voix. MDA fait ce qu'il peut devant. Ça manque cependant de précision dans le geste ultime comme sur cette tête de Bah (40e) sur un coup-franc excentré. En seconde période, MDA parvient à trouver plus d'alternatives surtout sur les côtés où la paire Varsovie-Poulignier fait des différences sans toutefois trouver le déséquilibre. Un corner du suisse Paratte aurait mérité un penalty mais la main non sifflée par l'arbitre amène sa part de frustration. L'exclusion de Ligoule (72e) à Yzeure ouvre un peu plus la défense auvergnate. Ce n'est pourtant qu'une vue de l'esprit. Alouache en contre est tout près de battre Jaccard (83e). Dernière velléité pour Kaba mais l'attaquant chasselois, entré en jeu un peu plus tôt, fait le contrôle de trop aux 16 mètres ( 92e).

Le fait du match

Inévitablement, le manque de percussion offensif de MDA est le point central sur lequel le coach Eric Guichard va s'atteler. "Il y a des choses à améliorer dans notre animation offensive", reconnaissait l'ancien brestois, ajoutant ensuite : "J'ai besoin de voir certains garçons plus performants. Je suis déçu par le résultat car avec un peu plus d'application on aurait pu remporter ce match."

Le joueur

Hadamou Traore, le numéro 8 de MDA a vraiment tout pour être la sentinelle, la pierre angulaire du milieu chasselois. Contre Yzeure, samedi, son volume de jeu a été une respiration dans les instants crispants. Il a provoqué une exclusion, couvert beaucoup de terrain. Lorsque devant lui, les automatismes de ses coéquipiers seront de meilleures factures, ses efforts auront sans doute une autre issue. Plus efficace.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?