AccueilSPORTSFootballFootball/CFA : MDA sans ressort

Football/CFA : MDA sans ressort

Les rencontres se suivent et se ressemblent pour MDA Chasselay qui s'est de nouveau incliné (0-1) à domicile face à Andrézieux en match en retard de la 17ème journée de CFA.
Football/CFA : MDA sans ressort
FRANCK CHAPOLARD - Traoré et MDA ne parviennent plus à l'emporter chez eux.

SPORTSFootball Publié le ,

Au stade Ludovic Giuly, match en retard de la 17ème journée de CFA. Andrézieux bat MDA Chasselay 1-0 (0-0). But de Bennekrouf (50ème) pour Andrézieux.
Composition de MDA Chasselay : Jaccard – Durousset, Farras, Faure, Varsovie – Le Goff (Paratte, 70ème), Traoré, Feneuil (Toko, 70ème) - Bah, Angani, Poulignier (Barbet, 80ème). Entraîneur : Éric Guichard.

La rechute. Le nul ramené d'Yzeure samedi dernier (0-0) laissait songer à une meilleure copie pour MDA qui mettait son agenda à jour en recevant Andrézieux. Et c'est tout le contraire, Chasselay, sans ressort offensif, s'est fait surprendre encore à la maison et enregistre sa 7ème défaite de la saison en championnat.

Le match

On va faire court cette fois-ci car, de spectacle, ce mercredi, le public qui avait eu l'idée de venir voir cette rencontre de CFA au départ programmée le 21 janvier dernier, n'en a pas vraiment vu la couleur. Une triste prestation de MDA dans son stade, lieu où le mot victoire n'a pas été vécu depuis le 19 novembre 2016 face à la réserve de l'Olympique Lyonnais (2-1). Andrézieux a juste attendu son heure sur le coup-franc rentrant de son attaquant Bennekrouf (50ème), probablement porté par le vent pour gêner à ce point la lecture de la trajectoire du gardien Daniel Jaccard. Sans se précipiter ensuite, Andrézieux a fermé la baraque dans ce qui ressemblait à la gestion des derniers instants d'une partie soporifique et au très faible niveau technique.

Le fait du match

Autant chercher une ampoule dans un cagibi. On a beau tourner la question dans tous les sens, on n'a pas eu grand-chose à relever. Peut-être faut-il noter pour MDA le missile du latéral gauche (55ème) sur la transversale du gardien d'Andrézieux, Nicolas Markut. A 1-1, cela aurait peut-être modifié la suite du match. Peut-être… Plus grand-chose n'est survenu ensuite.

Le joueur

L'intéressé dira probablement qu'il aurait souhaité une autre issue à cette rencontre et on le comprend. Toujours est-il que le gardien DanielJaccard a fait le job ce mercredi dans les buts chasselois. Sur le but encaissé, la confusion et le vent ne l'ont pas aidé. Pour le reste un formidable double arrêt en première période face au duo d'attaquant adverse Valente-Bennekrouf (25ème), à bout portant. Et cette volonté constante de faire avancer sa défense.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?